Coup de projecteur : LES PETITS PAS DE IOANNIS

Eli Esseriam - 24.03.2012

Edition


Aux Histoires sans Fin, on adore quand on nous dit qu'on a du nez. Ou qu'on a l'œil, choisissez selon votre goût... Pour le prouver une énième fois, (et bien que ce ne soit pas nécessaire) nous avons décidé de mettre à l'honneur aujourd'hui le joli travail de la maison d'édition les Petits Pas de Ioannis. (Imaginez quelques notes de trompette et un coup de cymbales à ce moment du texte).

 

Créés par deux grandes amoureuses du livre et chercheuses de beaux dessins, PPI (pour les initiés) a notamment donné le ton de sa ligne éditoriale en publiant le fameux, et très remarqué, la fête des deux mamans. Une histoire délicate et tendre qui aborde sans fard ni pincettes inutiles le sujet de l'homoparentalité. Voilà qui n'est pas passé inaperçu, et c'est une très bonne chose, bien sûr ! S'ensuivront d'autres ouvrages, tout aussi atypiques et stimulants, comme Le noël vert de Siméon, qui jette les bases de la conscience écologique, Le feu transparent et Ydriane, expliquant l'importance de la diversité, prônant même le droit à la différence.

 

Dans cette boîte, vous l'aurez compris, on ne fonctionne qu'au coup de cœur et c'est parfait ainsi!

 

Mais attention, PPI ne se contente pas de donner dans le sujet sensible, pédagogique ou éducatif. Ici, on ne se limite pas à la transgression nonchalante de quelques tabous, sans même en avoir l'air. Nous sommes en effet très loin de la fable moralisatrice qui nous fait bailler discrètement. On s'amuse, on sourit et on se fait plaisir, surtout!

 

Prenez (oui, vraiment, au sens premier: prenez!) Moi, Einstein, gardien de maizoo, vous y trouverez un chien qui parle, une histoire farfelue, des dessins rigolos… De fait: le tiercé gagnant!
Si vous avez encore des doutes, et que vous connaissez un enfant capricieux à souhait à qui vous voulez faire passer un message (ne faites pas semblant: on en a tous un dans notre entourage…), courez acheterL'histoire de Louis Trente-Deux, Enfant-Roi. Tout l'humour du projet s'annonce dans le titre!
 
Pour un peu de tendresse, prenez Les écharpes de mamie Berthe. Il a l'effet d'une madeleine de Proust, de l'odeur de la boule à mite ou du toucher des napperons au crochet: il permet de vous rappeler instantanément de vos étés avec mémé et de comprendre tout à fait pourquoi Junior adore passer du temps avec votre belle-mère (même si personnellement, vous ne raffolez pas de sa compagnie). Et puis ça parle de liens, d'échanges et de proximité ! PPI, c'est un peu l'Amélie Poulain du livre pour enfants: on se souvient tout à coup de ce à quoi la vie devrait ressembler. De ce à quoi elle peut ressembler, surtout! Et ça donne envie, très envie.

 

Faisons donc une place de choix à la petite maison qui deviendra grande, nous en sommes convaincus par ici! Longue vie aux Petits Pas de Ioannis, qui se règleront à merveille sur les vôtres et ceux de vos bambins…
 
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.