Pendant ce temps là, à Beauxbâtons...

Fred Ricou - 17.06.2011

Edition - adaptation - cinéma


C'est gros, c'est fuchsia, c'est concentrique, il y a écrit «Coming soon» (très bientôt…) à la main, juste au-dessus, en grosse lettres argentées, «Pottermore» et en plus c'est très chouette. Depuis hier, jeudi, cette page Internet fait gloser d'autant qu'elle est signée par la papesse de la littérature jeunesse anglo-saxonne: J.K Rowling.

 

Que nous prépare-t-elle? Va t'elle enfin nous annoncer la sortie du «tantquejegagnejejoue» 8e opus? Ou tout simplement nous faire un site généraliste Potterien pour tout savoir sur le monde du petit sorcier et même encore plus…


Entre nous, j'espère que nous en saurons plus sur Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom et que cette partie s'appellera Volde-more

 

Bref, selon nos amis du site Actualitté et une vidéo que l'on peut trouver sur Youtube, nous devrions en savoir un peu plus avant le 23 juin.

 

En attendant, quasiment en même temps que cette page d'accueil, la dernière bande-annonce du film que le monde entier (au bas mot…) attend le 13 juillet est en ligne:

 

 

 

Plus confidentiel, également, mais pas moins intéressant, l'auteur Christophe Lambert s'est amusé avec ses filles et un ami réalisateur à créer le pendant français des aventures d'Harry Potter dans les «Les quatre de la prophétie et les mystérieuses statuettes d'or» qui se déroulerait dans l'école des sorciers français de Beaubâtons. Du très beau travail!

 

Fred Ricou




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.