Philippe Tessier : “La fascinante impression d’ouvrir une porte vers ailleurs”

Nicolas Gary - 19.02.2018

Interview - Philippe Tessier chroniques - chroniques hérétiques diptyque - Leha Editions


ActuaLitté avait été emporté par le premier volume du diptyque Les chroniques hérétiques, que Philippe Tessier faisait paraître aux Éditions Leha. À l’approche imminente du second et forcément dernier tome, nous avons cherché à comprendre. Parce que, du premier au second roman, on passe d’une étonnante poésie à une explosion de violence. Rencontre...

 


Philippe Tessier 
 

 

Votre second tome change totalement de ton avec une noirceur et une dramaturgie bien éloignés de la dimension féérique du premier opus, pourquoi ce revirement ?
 

Philippe Tessier : Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un revirement, mais plutôt d’une évolution. Tout comme le personnage de Tire-d’Aile mûrit, le récit dans lequel il est entraîné mûrit également. Ce qui pouvait s’avérer simple au début, et peut-être manichéen, ne le demeure pas. Dans la première partie, je présente le monde et sa magie par les yeux d’un enfant, mais plus le récit avance plus l’on découvre la noirceur que recèle cet univers.

Cette évolution est déjà présente dans quelques scènes des Loups d'Uriam et elle ne fait que s’accentuer dans le 2. De plus, la situation change et se dégrade, les enjeux se précisent, et les motivations des différents personnages sont révélées. Aussi la magie s’efface-t-elle peu à peu pour céder la place à une situation plus concrète, avec un Tire-d’Aile qui se retrouve directement confronté à la souffrance des vivants et aux conséquences effroyables de leurs querelles.

Ce n’est pas parce que nous sommes dans un monde de magie que la violence du conflit entre les growls et les hérétiques doit nécessairement être édulcorée, bien au contraire le contraste entre les deux renforce le propos.
 

[Extraits] Les chroniques hérétiques T.1 ;
les loups d'Uriam de Philippe Tessier

 

Dans quel état d’esprit avez-vous abordé l’écriture de cette suite ?


Philippe Tessier : J’avais déjà en tête l’évolution de l’intrigue qui, comme un ciel dégagé qui se couvre progressivement, devait évoluer vers un récit plus sombre. Il me fallait donc privilégier une narration plus dynamique, moins poétique et contemplative. C’est l’état d’esprit des protagonistes qui change au fur et à mesure qu’ils sont confrontés aux conséquences de tous ces événements, qu’ils sont face à la destruction, à la guerre et à la folie.

Aussi, la magie et la poésie, même si elles ne sont pas absentes de cette seconde partie, cèdent le pas à un environnement plus concret. Les choix des protagonistes sont au cœur du dénouement et, s’il est souvent question de destinée pour chacun d’eux, c’est bien celle qu’ils ont provoquée.

 

[Extraits] Les chroniques hérétiques T.2 ;
Une Saison de Cendres de Philippe Tessier




 

D’où vient votre lien avec les univers de la fantasy ?

 

Philippe Tessier : Ce ne sont pas les univers spécifiquement liés à la fantasy qui m’attirent, mais les univers tout court. Si, bien évidemment, j’ai été fasciné par la Terre du milieu ou par le disque-monde, je l’ai été tout autant par les grands univers liés à la science-fiction, comme Dune ou Fondation ou même ceux qui sont liés à ces deux domaines, comme la Terre Mourante de Jack Vance.

Ce qu’il y a de fascinant dans ces œuvres qui vous transportent dans d’autres mondes, d’autres dimensions ou d’autres temps, c’est cette impression d’ouvrir une porte vers ailleurs. En ce qui concerne la Fantasy plus spécifiquement, je crois que Fantasia est une de mes principales sources d’inspiration et très certainement une des œuvres qui m’a le plus influencé aussi bien pour son côté magique que pour sa noirceur.

Comme j’ai vu ce film très jeune, les fées, les licornes et les pégases m’ont émerveillé, mais le dernier acte, une nuit sur le mont Chauve, m’a totalement fasciné. 


Rendez-vous ce 23 février...

Philippe Tessier – Une Saison de Cendres – Leha Editions – 9791097270148 – 19 € / Ebook : 9791097270162 – 9,99 €

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.