145 millions de tablettes pour 2013 : le lecteur ebook menacé

Clément Solym - 25.01.2013

Lecture numérique - Tablettes - consommation - taux d'adoption - lecteurs ebook


L'année qui s'avance sera celle des tablettes, à n'en point douter - du moins si l'on se fie aux données d'ABI Research. Que ce soit pour se divertir, par commodité d'utilisation, pour améliorer la productivité ou encore pour rien, le marché des tablettes sera de 145 millions d'appareils en 2013. Entre nouveaux entrants chez les fabricants et diversité du choix, le taux d'adoption sera fort, promet-on.

 

 

 

 

« La capacité d'innovation ralentit, alors que les vendeurs de tablettes augmentent leur catalogue de produits, pour répondre aux besoins du public sur le marché », assure Jeff Orr, directeur des usages chez ABI. Et d'ajouter que les lancements de l'iPad Mini en fin d'année, ainsi que les nombreux appareils avec un système Windows 8, sont autant de nouveautés qui façonneront le marché de 2013. 

 

L'Amérique du Nord reste bien entendu la plus intéressée par ce secteur, et représenterait 50 % des livraisons mondiales de tablettes.

 

Le grand public ne sera pas seul à s'engouffrer, puisque les professionnels - les entreprises - devraient représenter 19 % de parts de marché. Une cannibalisation évidemment du marché de l'ordinateur de bureau et/ou du portable. 

 

« Dans les faits, le marché américain continue de dominer le marché des lecteurs ebook et la population vieillissante des baby-boomers qui cherchent à reproduire l'expérience de la lecture d'imprimés est un public qui décroît », poursuit Jeff Orr.

 

Une autre étude de la firme montrait que les tablettes prenaient le pas sur les lecteurs ebook, bien que ces appareils ne fassent que croiser les usages de ces machines. La conséquence sera pourtant définitive pour les eReaders, assure Jeff Orr : « Si d'autres régions du monde ne réussissent pas à organiser le marché de l'édition numérique, le secteur du lecteur ebook dédié disparaîtra, sans même prendre en compte l'adoption des tablettes ou des autres appareils mobiles. »

 

Si en 2011, 23,2 millions de lecteurs ebook ont été livrés, contre une projection de 10,9 millions prévus pour 2013, pour 14,9 millions en 2012, il faut bien comprendre que les usages restent totalement différents. Et rien ne démontre que, même si les tablettes gagnent les coeurs, les lecteurs ebook sont en voie d'extinction, ni menacés de vagues de suicides, jetés négligemment dans des poubelles. Cela équivaudrait à croire que les GPS sont bons pour le cimetière des appareils high-tech parce que les smartphones sont désormais équipés d'une pareille fonctionnalité.