Amazon dépose un brevet pour un ereader noir et blanc et couleur

Antoine Oury - 06.08.2014

Lecture numérique - Lecteur eBook - Amazon Liquavista - lecteur ebook monochrome - électromouillage brevet


En mai 2013, Amazon s'intéressait à une technologie peu exploitée, l'electrowetting, ou électromouillage en français, par le rachat de la société Liquavista à Samsung. La mise en application sur un nouveau modèle de Kindle ne faisait aucun doute, et la confirmation intervient avec le dépôt d'un brevet par la société spécialisée dans l'électronique.

Schéma associé au brevet déposé par Liquavista

 

 

Liquavista, comme son nom l'indique, s'est spécialisée depuis sa création dans les applications de la technologie d'électromouillage : elle a d'abord tenté de développer ses propres modèles de lecteurs ebook, comme la LiquivistaVivid, mais les coûts de développement et l'état du marché n'ont pas vraiment participé à un succès en solo.

 

Samsung avait d'abord acheté la société en espérant qu'elle pourrait produire un écran, à la fois monochrome et couleur, capable de rivaliser avec les technologies LCD actuelles, à la fois en terme de qualité et d'autonomie.

 

L'électromouillage est une technologie permettant de modifier la structure d'un liquide placé sur une surface solide, à l'aide d'une impulsion électrique. Dans son fonctionnement de base, l'électromouillage n'est pas si éloigné de l'encre électronique, largement utilisée à l'heure actuelle pour les lecteurs ebook : tous deux s'appuient sur une faible impulsion électrique, nécessitant peu d'énergie et garantissant une autonomie optimale.

 

Les gouttes de liquide réagissent particulièrement vite, en quelques millisecondes, aux impulsions électriques, et peuvent être circonscrites à de très petites surfaces, comme un pixel. L'intérêt de cette technologie réside également dans sa compatibilité avec les écrans couleur et monochrome, utilisant tous deux la réflectivité de la lumière ambiante.

 

Comme le montre le schéma ci-dessus, extrait du brevet déposé par Liquavista, les deux écrans seraient « superposés », celui affichant la couleur « s'effaçant » pour afficher un texte en noir et blanc. 

 

 

(via The Digital Reader)