Application jeunesse : Paul le Manchot, l'empereur de l'Antarctique

Cécile Mazin - 31.07.2013

Lecture numérique - Applications - Paul - manchot empereur - Antarctique


Dans le monde des logiciels libres, le manchot, on connaît bien : il ne s'appelle pas Paul, mais Tux. Et il est particulièrement apprécié, devenu une coqueluche symbolisant la lutte contre les univers propriétaires, décliné sous la forme d'une mascotte aux multiples visages. Tout cela est très intéressant, mais n'a rien à voir avec Paul. Qui est cependant manchot lui aussi. 

 

 

 

 

Pour faire suite aux péripéties animalières, les éditions Gallimard jeunesse viennent de lancer une nouvelle application. Dehors Grégoire la Grenouille, voici donc Paul, le Manchot, d'Emma et Barry Tranter, application réalisée en partenariat avec Nosy Crowe. Pour résumer, Paul est un manchot qui vit dans les étendues froides, voire glacées de l'Antarctique. Si on lui tape sur le ventre, il sait d'ailleurs dire son nom, en se présentant. Et en fonction des endroits où l'on pose son doigt, Paul va nommer son environnement : icebergs, plus ou moins grands, baleine, etc. 

 

Comme tout le monde le sait depuis le film La marche de l'Empereur, les manchots sont bien des oiseaux, mais ils ne volent pas. En revanche, ils marchent. Sinon, le film se serait intitulé Le vol de l'Empereur, et pour le transport des oeufs, l'émotion aurait été moindre. D'ailleurs, Paul marche, mais il glisse aussi. Et nous voici partis pour incliner l'écran de gauche à droite afin de le guider vers la séquence suivante. 

 

Il sera possible de l'emmener sous l'eau, pour le faire nager un peu (attention à ne pas le noyer - même si c'est impossible) ou lui faire chasser le poisson. Une grosse bestiole passera aussi pour alimenter la phobie Les dents de la mer. Et finalement, on va l'accompagner jusqu'à l'âge adulte... pour lui faire trouver une fiancée. 

 

Toute l'histoire de la vie des manchots est donc expliquée au travers de cette application iOS, vendue pour 3,59 €. C'est assez facile, scénarisé et designé de manière très épurée, mais l'ensemble fonctionne plutôt bien. Le passage de l'oeuf entre la femelle et le mâle est certainement à 100.000 km de la réalité que les manchots vivent à ce moment particulièrement critique, mais qu'importe, les enfants n'ont pas besoin d'être confrontés trop rapidement à la mort glacée de l'Antarctique. 

 

 

 

 

Une fois le cycle de Paul accompli, on passera à celui de Prosper, son fils, puis viendra Pierre, fils de Prosper, fils de Paul... Un brin de féminité n'aurait peut-être pas desservi cette application, qui cantonne donc le rôle de la femelle manchot à attendre que le mâle débarque, la féconde, puis récupère son oeuf tandis qu'elle file manger un morceau.

 

Deux possibilités de lecture sont proposées : soit l'enfant se débrouille tout seul, soit l'application lui fait la lecture. L'utilisateur peut intervenir à tout moment pour faire bouger quelque chose, déclencher une observation sur le mode de vie des manchots, et passer les séquences s'il le souhaite. C'est amusant est simple. Bon enfant, en somme. Et plutôt rafraîchissant, en ces périodes estivales.