Autoédition : l'outil Writing Life de Kobo, liberté garantie

Clément Solym - 06.06.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Kobo - Writing Life - livres numériques


Prendre le monopole de la parole, des annonces et de l'information, c'est le grand luxe. La société canadienne Kobo occupe actuellement le devant de la scène, ici et ailleurs. Dernièrement, Pierre Koscisuko-Morizet, fondateur de PriceMinister, racheté par Rakuten, a annoncé un prochain rapprochement entre la société Kobo et les boutiques en ligne. (voir notre actualitté)

 

Mais plus globalement, la firme a profité de la BookExpo America, pour livrer quelques chiffres de ses résultats. Son activité commerciale a triplé au cours de la dernière année alors que, depuis janvier, la firme canadienne, a été rachetée par Rakuten, tiens donc, Les téléchargements de livres numériques ont également connu une hausse de 400 % et les ventes de lecteurs ebook ont augmenté de 160 %.

 

Dernier chiffre difficile à interpréter, le nombre de personnes qui lisent avec un appareil de la gamme Kobo a grimpé, internationalement, de 250 % sur les douze derniers mois.

 

Dans un autre registre, Kobo décide d'élargir maintenant son activité, en proposant la création de la plateforme d'autoédition tant attendue, Writing Life. Face au Kindle Direct Publishing et la solution PubIt de Barnes & Noble, il manquait encore à Kobo une plateforme pour les auteurs indépendants. 

 

 

 

 

Les auteurs indépendants pourront donc y commercialiser leurs fichiers EPUB directement. Un site web qui n'est pas encore accessible en France ni en Europe, mais qui profitera du format EPUB, assure Michael Tamblyn, responsable marketing et contenus. En effet, tout fichier acheté depuis la plateforme pourra être lu sur n'importe quel autre appareil supportant le format EPUB. Et le tout, dans une extrême simplicité. 

 

Pour le lancement ailleurs qu'aux États-Unis, on repassera, Kobo France assure qu'il n'y a pas de date de lancement encore prévue. 

 

L'autre avantage, c'est que l'auteur peut fixer le prix de vente de son livre depuis Gratuit, jusqu'à ce qu'il souhaite, sans que Kobo n'intervienne, ni ne ponctionne de commission ou quoi que ce soit - tout en assurant verser 10 % de revenus supplémentaires pour les auteurs. Ces derniers auront également accès à une interface complète et toute transparente.

 

Or, quitte à monopoliser le temps de parole, Michael Serbinis, le PDG de Kobo, en a également rajouté un peu. Car à tout cela, s'ajoute la plateforme Read Freely, nouvel outil de lecture pour asseoir la position grimpante de Kobo à travers le monde. Reed Freely serait-il le signe que l'on va arrêter les bêtises avec les fichiers contenant des DRM Kobo, et que les restrictions appliquées depuis l'ebookstore, qui pourrissent la vie des utilisateurs ?

 

Aujourd'hui, Kobo revendique 8 millions d'utilisateurs à travers 190 pays. 

 

 

 

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.