Barnes & Noble secourt les couples britanniques qui lisent au lit

Clément Solym - 29.10.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Nook GlowLight - Barnes & Noble - Royaume-Uni


Le libraire américain Barnes & Noble était très attendu sur le marché britannique. Depuis plusieurs mois, la perspective de voir le Nook commercialisé faisait frémir, et les éditeurs savouraient que l'on voit un gros concurrent s'interposer entre Amazon et le livre numérique. Avec le Nook GlowLight, B&N veut frapper fort...

 

 

 

 

Déjà à l'occasion de la Foire du livre de Francfort, William Lynch, PDG de B&N, avait assuré que le Nook, le lecteur ebook maison, serait commercialisé dans une dizaine de pays, au cours de l'année 2013. Or, depuis fin août, le libraire avait annoncé que sa famille Nook serait disponible au travers de plusieurs revendeurs, mais également libraire, sur le territoire britannique

 

Argos, Blackwell et Foyles seraient les premiers à profiter du lecteur ebook.  En l'occurrence, c'est également avec le Nook GlowLight que les consommateurs pourront jouer, donnant accès à une librairie numérique de 2,5 millions d'ebooks. Et ce sont plus de 1600 boutiques de revendeurs où le chaland d'outre-Manche pourra trouver son bonheur. 

 

Commercialisé pour 109 £, le Nook est un modèle tactile, et prépare d'ores et déjà les fêtes de fin d'année. « La marque Nook a été créée pour des personnes qui aiment la littérature et la lecture, ce qui explique pourquoi le Royaume-Uni était un lieu évident, nous concernant, pour étendre la commercialisation internationale », explique Jamie Lannone dans le communiqué de presse.

 

Doté d'une connectique WiFi, ainsi que d'un écran rétroéclairé, monté sur la feuille de papier électronique, le GlowLight a été le premier appareil à profiter de cette technologie. 

 

Une grosse campagne de communication accompagnera cette mise en vente, sous le petit nom Read in Bed, mettant en évidence les qualités visuelles du Nook. Selon un sondage avancé par B&N, 75 % des Britanniques lisent au lit, et 16 % sont chagrinées que leur partenaire se mette à bouquiner à ce moment précis. Un petit problème de lampe de chevet serait en cause. Le GlowLight pourrait alors résoudre d'insolubles problèmes de couple...

 

Cette campagne avait été lancée voilà quelques mois, outre-Atlantique, justement pour la sortie de l'appareil. 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.