Chez Amazon, même les Kindle à réparer sont en rupture de sock

Clément Solym - 30.11.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - Kindle - Amazon - rutpure


L'effet Oprah Winfrey ou peu importe quelle excuse on emploiera, pour justifier la situation, a provoqué chez Amazon une rupture de stock du Kindle. Désormais, si l'on souhaite acheter une version neuve, il faut compter entre 11 et 13 semaines de livraison... Autant dire que le Kindle ne passera pas les fêtes.

Alors pour compenser, le marchand met en vente un Kindle "refurbished". C'est-à-dire, à remettre à neuf... Vendu d'ailleurs pour 329 $. Une grande première annoncent les forums américains.

Enfin, vend, ou du moins a vendu, car désormais, même cette version de seconde main n'est plus disponible. Preuve que le Kindle est réellement demandé ou qu'Amazon joue le coup de bluff comme il n'est pas permis ? En tout cas, l'engouement, virtuel ou non semble se confirmer...