Comment transformer Amazon en promoteur des bibliothèques

Clément Solym - 11.04.2019

Lecture numérique - Applications - extension navigateur - Amazon extension bibliothèque - livres numériques prêt


Au cours de ces dernières années, plusieurs séries d’extension — ces micrologiciels conçus pour apporter plus d’options à un navigateur, Firefox, Chrome, etc. — ont spécifiquement ciblé Amazon. Et fait bicher toute l’interprofession un peu connectée. Une nouvelle petite perle vient de faire son apparition…

happy balloons
Antoinette van de Rieth, CC BY ND NC 2.0

 
Dès 2014, l’idée d’une extension qui profiterait de la base de données Amazon pour rapatrier des lecteurs vers des librairies indépendantes avait germé. Amazon Killer, de son doux nom, et pourtant créée par un Français, portait haut et fort les couleurs de la lutte contre le cybermarchand — déjà pointé comme un acteur redoutable.

Plus tôt, cette même année, une extension proposait aux internautes, quand ils surfaient sur le site de ecommerce, de pouvoir télécharger via le protocole Torrent, le livre dont on consultait les informations. Et bien entendu, pour un montant de rien du tout : l’idée était de rerouter l’internaute vers des sites de téléchargements assez illégaux. Il ne fallait cependant que 72 heures pour qu'elle soit supprimée.
 
L’idée de se servir d’Amazon pour promouvoir les librairies indépendantes avait fait des émules : en France, une solution similaire à Amazon Killer avait germé en juillet 2015. Le Même en mieux fonctionnait sous Chrome et Firefox, développé par Place des libraires, pour tenter de saper un peu plus les bases d’Amazon. Et sensibiliser au fait que le prix du livre, en France, est le même partout : alors, pourquoi ne pas se rendre en librairie ?

Et voici qu’une ancienne petite merveille refait surface : Library Extension était apparue en 2013, pour Chrome. Son principe était rudement simple : toujours en partant d’Amazon, inciter le lecteur à réserver le livre désiré dans sa bibliothèque locale. Un simple bouton permet d’interroger la base de données d’une bibliothèque, pour parcourir son catalogue.

LibEx fonctionne cependant avec les États-Unis, le Canada et l’Australie, mais pas l’ensemble des établissements de ces territoires. Trois bases de prestataires sont ainsi proposées : OverDrive (filiale de Kobo Rakuten), Hoopla ou BiblioCommons. À installer depuis cette adresse.

Seule limitation, elle ne fonctionne pas avec les livres numériques de fournisseurs comme 3M Cloud Library. 

via The Digital Reader


Commentaires
Bonjour,

Vous éccrivez "Le Même en mieux fonctionnait sous Chrome et Firefox, développé par Place des libraires, pour tenter de saper un peu plus les bases d’Amazon. ".



Je me permets de corriger cette phrase :

- Le Même en Mieux fonctionne toujours (!), y compris pour trouver une librairie locale, mais c'est élargi à d'autres domaines.

- Il a été développé en partenariat avec Place des Libraires

- Actuellement il y a quelques pages livre non couvertes sur Amazon, mais on travaille à améliorer cela.

- On n'a pas la prétention de sapper les bases d'Amazon mais si lorsqu'un utilisateur nous dit qu'il va désormais chez son libraire directement, on est ravi !



Cordialement,

Maarten - co-fondateur de Le Même en Mieux.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.