De l'énergie solaire pour alimenter des lecteurs d'ebooks

Clément Solym - 25.07.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - lecteur - livres - numériques


Le marché des lecteurs de livres numériques est sans doute promis à un avenir florissant. En attendant que ce secteur décolle véritablement, des concepteurs travaillent toujours à l’élaboration de produits de plus en plus mobiles. L’énergie solaire pourrait ainsi s’inviter dans ce dossier pour évincer le problème de l’autonomie de ces lecteurs.

En 2009, la société LG avait notamment annoncé qu’elle travaillait à l’élaboration d’un lecteur lié à un tout petit panneau solaire. Le système impliquait une nécessaire exposition des cellules photovoltaïques pendant cinq à six heures avant de pouvoir bénéficier d’une pleine journée d’autonomie. Au final, le projet n’a pas abouti car il restait sur l’échec d’une réelle optimisation de l’énergie solaire ainsi captée. L’autonomie restait bien insuffisante.


C’est désormais du côté d’une société travaillant à l’élaboration d’outils permettant de faire de l’affichage publicitaire que l’on se tourne. En effet, le dernier produit développé par cette entreprise n’est pas sans rappeler un lecteur solaire de livres numériques.

Dénommée Neoluximm, ce prototype qui adosse à un écran propulsé par la technologie ink in motion (encre électronique et images en mouvement) un petit panneau solaire qui ne nécessite que 400 lux pour se charger. Ainsi, même une exposition à la lumière artificielle suffit à l’appareil pour fonctionner.

L’autonomie affichée paraît infinie puisque l’écran se suffit d’une telle alimentation. Le prototype testé a pu tenir pendant dix-huit mois en affichage continu. Mais, pour l’instant, cet outil n’est destiné qu’à de l’affichage publicitaire. Toutefois, une application vers le livre numérique n’est pas impensable…Voici l’objet en vidéo.