Des mots de passe à proscrire sur les sites internet

Julien Helmlinger - 22.01.2015

Lecture numérique - Usages - Mots de passe - SplashData - Internet


La société SplashData, qui encourage les internautes à se doter de mots de passe efficients, pour protéger leurs boîtes mail, comptes usagers et autres données bancaires, vient de publier son nouveau classement des codes les plus piratés sur la toile en 2014. Visiblement, certains usagers de la toile ne prennent pas encore assez de précautions.

 

 

La société a passé au crible plus de 3,3 millions de mots de passe volés, et diffusés ensuite par des hackers en 2014. Comme l'année précdente, « 123456 » est arrivé en tête du triste podium, devant « password », « qwerty », « dragon », « football », « baseball » et autres suites de chiffres.

 

Un manque d'originalité à proscrire. Il vaut mieux préférer des mots de passe d'au moins 8 caractères, mêlant minuscules et majuscules, et ne pas les conserver pour tous les sites...