Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Des tablettes pour remplacer les traditionnelles partitions

Clément Solym - 09.11.2012

Lecture numérique - Tablettes - orchestre - tablettes - partition


Si la lecture sur support numérique entre progressivement dans les mœurs, c'est désormais le tour des partitions musicales. C'est ainsi que le Brussels Philharmonic a donné pour la première fois, mercredi 7 novembre, un concert où les classiques partitions papier avait cédé la place, sur les pupitres, à des Samsung Galaxy Note, rapporte Le Figaro.

 

La révolution s'orchestre donc au sein du Brussels Philharmonic, avec la numérisation progressive de l'ensemble des partitions musicales nécessaires au jeu des 92 musiciens de cette formation. Cependant, l'opération de translation vers le numérique n'en est encore qu'à ses débuts. Il faudra attendre pour mieux pouvoir en cerner les bénéfices.

 

Samsung, très impliqué dans le projet, avait dépêché sur place, pour ce premier concert assisté de tablettes, son directeur qui se montre enthousiaste, prêt à envahir ce nouveau marché.