#DRMDay : "Un livre est ce qu'on lit et non pas ce qu'on touche"

La rédaction - 06.05.2014

Lecture numérique - Usages - DRM - L'ivre-Book - Lilian Ronchaud


En ce 6 mai 2014, ActuaLitté donne la parole à ceux qui font l'édition numérique, auteur, éditeurs, libraires ou lecteurs, et qui se sont retrouvés face aux DRM, des moyens techniques de protection qui rendent parfois la lecture difficile... Lilian Ronchaud, des éditions L'ivre-Book, témoigne : pour lui, édition numérique rime avant tout avec le droit de lire.

 


 

 

 

Depuis que je suis éditeur 100% numérique, j'ai toujours considéré qu'un livre était un livre. Numérique ou en papier, un livre est ce qu'on lit et non pas ce qu'on touche.

 

Je n'ai encore jamais vu de cadenas sur un livre papier. On l'achète, on le lit, on le prête, on le donne… Le livre numérique : on l'achète, on le lit, on le prête, on le donne.

 

Aucune différence, c'est pourquoi mes ebooks n'ont aucun DRM, sinon, de mon point de vue, ils perdraient leur qualité de livres.

 

Lilian Ronchaud, directeur des éditions L'ivre-Book




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.