#DRMDay : "Un livre est ce qu'on lit et non pas ce qu'on touche"

La rédaction - 06.05.2014

Lecture numérique - Usages - DRM - L'ivre-Book - Lilian Ronchaud


En ce 6 mai 2014, ActuaLitté donne la parole à ceux qui font l'édition numérique, auteur, éditeurs, libraires ou lecteurs, et qui se sont retrouvés face aux DRM, des moyens techniques de protection qui rendent parfois la lecture difficile... Lilian Ronchaud, des éditions L'ivre-Book, témoigne : pour lui, édition numérique rime avant tout avec le droit de lire.

 


 

 

 

Depuis que je suis éditeur 100% numérique, j'ai toujours considéré qu'un livre était un livre. Numérique ou en papier, un livre est ce qu'on lit et non pas ce qu'on touche.

 

Je n'ai encore jamais vu de cadenas sur un livre papier. On l'achète, on le lit, on le prête, on le donne… Le livre numérique : on l'achète, on le lit, on le prête, on le donne.

 

Aucune différence, c'est pourquoi mes ebooks n'ont aucun DRM, sinon, de mon point de vue, ils perdraient leur qualité de livres.

 

Lilian Ronchaud, directeur des éditions L'ivre-Book