Google Books promet mots et merveilles sur iPhone/iPad

Clément Solym - 06.04.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - google - books - librairie


Une nouvelle application de plus pour iPhone, de quoi confirmer le bon vieux dicton d'Apple, estimant qu'il y a une application pour tout. Préparez-vous, Google forge à présent une nouvelle application universelle : GoogleBook.

GoogleBook a des atouts : deux millions de livres anglophones sont disponibles sur le portail américain ; l'espace numérique est riche en animations et ouvert aux trois dimensions pour se rapprocher de l'image du monde réel. La lecture est fluide et disponible en mode paysage. La recherche de mots dans le texte est aisée et rapide.


Précision : l'application est issue d'une mise à jour, et nécessairement, existe aussi pour iPad. 1 ou 2, si vous avez été rapides. Parmi les améliorations apportées, la vitesse de l'application a été peaufinée, l'effet 3D des pages qui se tournent est disponible sur iOS 4.3, et le téléchargement des livres a également été revu, pour une meilleure optimisation.

Évidemment, cette version permet d'acheter des livres contemporains et non de profiter simplement de la bibliothèque d'oeuvres libres de droits numérisées par Google.


Ce dernier a en effet construit sa collection de livres comme un joueur d'échecs : chaque numérisation le conduisant vers la suivante. Des éditeurs de l'Hexagone, comme La Martinière, sont en procès labyrinthique depuis 2009, car cette société s'approprie les livres épuisés, en malmenant le droit moral français. Le conflit entre les éditeurs et le titanesque Google aura certainement des rebondissements !

En attendant, vous pouvez lire (sur papier uniquement) Google et le Nouveau Monde de Bruno Racine, paru en 2010, chez Plon : « Le livre et Google : une histoire qui commence. Nous sommes à l'heure de l'exploration, des tâtonnements, mais une certitude s'impose : ceux qui resteront à la traîne ou sur la défensive seront marginalisés sinon éliminés. Plusieurs scénarios sont envisageables dans un proche avenir.

Une résistance victorieuse du livre papier ? Peu probable. Le triomphe absolu du numérique ? Pas inconcevable si les acteurs traditionnels (éditeurs, auteurs, libraires) avancent en ordre dispersé face aux géants de l'Internet. L'objectif à mon sens est de promouvoir un troisième scénario qui, grâce à l'engagement de l’État et à une alliance exigeante avec Google, permette aux acteurs de l'édition de s'adapter au Nouveau Monde en conservant leur indépendance. La France a là un rôle essentiel à jouer en Europe
. »

Retrouver ce livre sur Comparonet