Hadopi n'enverrait que 2000 emails chaque jour

Clément Solym - 15.12.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - hadopi - emails - 2000


Nous sommes loin de tous ces emails qui devaient partir chaque jour à destination des internautes pris la souris sur un site de téléchargement illégal.

Car selon des informations de La Tribune, la Haute Autorité aurait décidé, à l'horizon des fêtes, d'un régime minceur, puisque ce seraient cinq fois moins d'emails qui seraient envoyés chaque jour, soit 2000 quotidiennement.

Largement en-deçà de ce qui était envisagé et prévu, mais qui démontre également que le nombre d'adresses douteuses que les ayant droits avaient prévu de démasquer. Le chiffre de 50.000 adresses était envisagé, mais manifestement, seuls 4 % des adresses seraient traités.


Le secrétaire général, Éric Walter, précisait pourtant en juillet dernier : « Le nombre total de saisines (constats avec preuve du téléchargement, ndr) provenant de la musique et du cinéma pourrait en effet potentiellement atteindre 125.000 par jour, et on peut imaginer une montée en charge. »

Pour l'heure, la Haute autorité, qui fait profil bas, préfère ne pas commenter la situation. De toute manière, on ne connaîtra pas les résultats officiels avant trois à six mois. Cependant, « une évaluation de l'impact de cet envoi d'emails sur les pratiques des internautes, c'est-à-dire notamment sur le téléchargement illégal » est prévue.

Hadopi, acte de civilisation

Interrogé sur le sujet par ActuaLitté, Antoine Gallimard, président du SNE avait eu l'analyse suivante : « La Loi Hadopi met en place une réponse graduée, mesurée, qui ne sanctionne pas dès le premier téléchargement illégal, mais qui avertit l'internaute qu'il est en infraction.

C'est un compromis équilibré entre le droit des créateurs de vivre de leur travail et la liberté d'action des internautes. Mais liberté n'est pas licence. Et la liberté de chacun s'arrête là où commence celle d'autrui. En cela la loi Hadopi est un acte de civilisation de l'Internet
. » (notre interview)