Impression à la demande : décollage foudroyant en 2008

Clément Solym - 20.05.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - impression - demande - decollage


Durant l'année 2008, la multiplication des services d'impression à la demande a fusé et le monde du livre en aurait largement profité alors que la production de livres elle-même a diminué. Les statistiques proposées par Bowker montrent que les méthodes traditionnelles sont en berne de 3 % pour 2008 avec 275.232 ouvrages tandis que l'Impression à la demande a fait un bond de géant, avec un + 132 %, pour 285.394 ouvrages.

Bien sûr ce système est celui que privilégient les auteurs autoédités de même que les éditeurs en ligne - ce qui n'a rien d'incompatible. Une grande première cependant puisque l'impression à la demande passe devant l'impression traditionnelle. En tout, on constatera que la production de livres aux États-Unis a grimpé de 38 % à 560.626 livres.

Pour Kelly Gallagher, vice-président de Bowker, le déclin de l'impression traditionnelle ne reflète pas simplement des décisions d'économies, mais surtout l'intelligence des éditeurs qui se montrent plus stratégiques dans leurs parutions. Quelques chiffres expliquent la situation de l'édition, par rapport à 2007.

Ainsi, les titres type Guide de voyage sont en baisse de 15 % et la fiction a chuté de 11 % à 47.541 titres. La religion prend cher aussi, avec - 14 %. Les secteurs qui s'en tirent le mieux sont l'Éducation, avec + 33 % d'augmentation et les nouveautés, avec + 14 %.

Depuis les années 2002 et les débuts de l'Impression à la demande, la production de titres par ce biais a augmenté de 747 %, en regard des 126 % de l'impression traditionnelle. Ainsi, l'auto-édition semble prendre une part de plus en plus importante dans l'édition américaine, qui montre également qu'un cap a été franchi et qu'à compter de maintenant, ce mode de production ne pourra plus être écarté du marché.

Reste à savoir si cette tendance se poursuivra au même rythme durant les années futures...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.