iPad : Apple reporte le lancement international à fin mai

Clément Solym - 14.04.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - vente - iPad - monde


Préparez-vous. Rangez les enfants, mettez mamie en sûreté, faites des provisions de sucre et de farine : la Troisième Guerre mondiale approche. Et tout ça, c'est la faute d'Apple. Parce que la firme vient d'annoncer dans un communiqué officiel que l'iPad ne sortira pas internationalement comme prévu.

Tout ça à cause d'un trop grand nombre de commandes, que la société et son partenaire Foxconn, ne parviennent pas à honorer. Pour cause de suicides intempestifs ? Bilan des courses, on va probablement tous mourir. Peut-être pas aujourd'hui, mais demain est incertain.

Les précommandes sont ainsi reportées au 10 mai pour l'international. Un peu moins d'un mois. Juste assez pour que la situation dégénère complètement...

« Face à cette demande étonnamment forte aux États-Unis, nous avons pris la difficile décision de reporter le lancement international de l'iPad d'un mois, vers fin mai. Nous annoncerons les pris internationaux et commencerons à prendre les précommandes le lundi 10 mai. Nous savons que de nombreux clients internationaux qui attendent l'achat de leur iPad seront déçus par ces nouvelles, mais nous espérons qu'ils seront heureux d'apprendre que la raison vient d'un énorme succès aux États-Unis. »

Pour ceux qui ne me croiraient pas, le lien vers le communiqué officiel est à cette adresse.

Demande « étonnamment forte ». Sont puissants chez Apple. Vraiment. Et non contents de devoir patienter parce que la firme joue la rupture de stocke en guise d'explication, il faudrait encore que l'on se réjouisse pour eux ? Vraiment, non, n'en jetez plus, Apple, c'est le maître en matière de communication et de lavage de cerveau.

Vous allez voir que dans quelques jours, ils vont nous annoncer des tarifs exorbitants pour l'international et que l'on se réjouira encore de ce qu'Apple nous fait l'aumône de tout de même sortir ses produits pour nous qui ne sommes pas Étatsuniens.

Merci Apple.

Vraiment...