Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

iTunes centré sur les audiobooks ; l'achat d'ebooks en souriant à l'iPhone X

Clément Solym - 13.09.2017

Lecture numérique - Applications - Windows iBooks apple - livres numériques Windows - iBooks ebooks Apple


La grande cérémonie d’Apple s’est achevée hier avec la présentation d’un smartphone au tarif indécent, certes. En dépit de ses évolutions technologiques, l’iPhone X reste un produit totalement délirant. Mais quelques nouvelles fonctionnalités apparaissent tout de même.




 

L’iPhone X, c’est donc la création d’un produit de 5,8 pouces pour deux tarifs : 1159 € dans la version 64 Go et 1329 € pour la 256 Go. C’est aussi la fonction Face ID, la reconnaissance faciale, qui succède au Touch ID, par lequel chaque utilisateur offrait ses empreintes digitales à Apple. Notons que cette dernière permettait de réaliser des achats directement dans les boutiques iTunes, App et iBooks, dédiée aux livres numériques. 

 

Désormais, il sera possible d’acheter ses ebooks avec le Face ID – autrement dit, en un sourire... Notons que le smartphone ne sera commercialisé qu’à compter du 3 novembre, même si les précommandes débuteront le 27 octobre.
 

Bienvenue en 2017 : les livres sont malveillants et piratent des iPads


Chose intéressante : en France, les achats de livres numériques ne s’opèrent pas comme des ventes supplémentaires, nous assurait récemment un responsable de maison de poche. « En fait, les clients du numérique sont des clients du papier, qui achètent en plus des ebooks. Ce ne sont pas de nouveaux lecteurs, mais des achats complémentaires. » 

 

Avec une diagonale de 5,8 pouces, l’iPhone X serait un produit d’ultra luxe pour ses lectures – totalement impensable. Mais les dernières études menées au Canada notamment montrent que le recours au smartphone augmente pour la lecture numérique... 

 

Dans la foulée de cette grande présentation, Apple a également annoncé a sortie publique de iOS 11, et la dernière mise à jour d’AnyTrans – pour Mac et Windows. Cela permettrait notamment aux utilisateurs d’appareils Android de basculer plus facilement vers un appareil Apple. Au sein de cet outil, la fonction iOS Mover, qui facilite le transfert de fichiers, y compris PDF et EPUB directement dans l’appli iBooks (pour iPhone et iPad, et possiblement Mac). 
 

HomePod, l'enceinte intelligente d'Apple supporte déjà les livres audio


Un autre changement introduit est celui d’iTunes en version 12.7. Sur cette dernière, les utilisateurs de Windows ne verront plus les ebooks dans leur version de l’application : seuls les appareils iOS l’afficheront. Il faudra donc retélécharger ses livres numériques sur un appareil iOS, pour les détenteurs d’un PC... (les détails ici)

 

Cette nouvelle mouture se concentre en revanche sur les films, les séries, les podcasts et... les livres audio. La croissance monstrueuse de ce format aux États-Unis montre qu’Apple a bien pris la mesure des choses : sur le premier quadrimestre de 2017, les audiobooks affichent en effet une hausse de 29,6 %, en regard de 2016. Et pour le seul mois d’avril, de 34,4 %.