KDP Select : La cagnotte reversée aux auteurs et éditeurs est maigre

Julien Helmlinger - 22.02.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Emprunt d'ebooks - Kindle Direct Publishing


Le géant de l'e-commerce, tout au long de l'année passée, a encouragé les éditeurs à participer à son programme Kindle Direct Publishing Select, qui permet aux clients Amazon Prime d'emprunter gratuitement un ebook par mois. Et tandis que la cagnotte, partagée entre les contributeurs, a été revue à la hausse de décembre 2012, jusqu'à fin février 2013, leurs gains unitaires pour un livre emprunté n'aura été que de 1,88 dollar au mois de décembre. Un outil promotionnel qui serait finalement plus rentable pour Amazon que pour les auteurs et éditeurs.

 

 

Une belle augmentation a accompagné la saison des vacances hivernales. Ainsi, la cagnotte mensuelle allouée aux auteurs autoédités et éditeurs, participant au programme Kindle Direct Publishing Select, a atteint le montant record depuis son lancement : 1,7 million de dollars en janvier. La redevance par livre emprunté est quant à elle passée à 2,23 dollars.

 

Si on compare cette redevance obtenue pour un emprunt de livre à celle reversée en cas d'achat, l'offre KDP Select est compétitive pour ce qui concerne un livre commercialisé à bas prix, mais elle ne fait pas le poids pour les ebooks aux tarifs plus conséquents.

 

Ainsi aux États-Unis, sur un livre vendu pour 2.99 dollars, Amazon reverse environ 2.09 dollars à son éditeur, ce qui reste en dessous de la redevance KDP Select. En revanche, si le livre est commercialisé un tantinet plus cher, au prix de 3.99 dollars par exemple, la rétribution de base de l'éditeur passe à 2.79 dollars, et le prêt n'est plus aussi rentable que la vente.

 

Du côté des contributeurs participant au programme, la frustration semble croissante. Un certain nombre d'entre eux estime que Kindle Direct Publishing Select bénéficie davantage à Amazon qu'à ses éditeurs et auteurs.

 

À noter que la cagnotte mensuelle du mois de février affiche une baisse, à 1,2 million de dollars, et le montant de la redevance unitaire devrait être rendu public d'ici le mois prochain.