Kno propose maintenant son application pédagogique

Clément Solym - 06.06.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - application - pedagogie - educatif


En avril dernier, Kno annonçait l’abandon de sa tablette pour se concentrer sur les manuels développés pour l’alimenter. Elle avait alors compris que la concurrence était trop importante sur le hardware et que les contenus manquaient encore trop, notamment dans le domaine éducatif où, sur l’iPad, officie principalement Inkling.

Hier, apprends-je via TechChrunch, l’entreprise a donc lancé son application-librairie sur la tablette de la loi d’Apple. Ce n’était vraiment pas gagné, et ce, pour une raison très simple : l’iPad ne gère pas le stylet. Or, c’était l’outil phare de la Kno et de ses manuels, comme le montre la vidéo tournée au CES 2011 (janvier 2011).


C’est une bonne chose. Car le stylet avait surtout pour fonction de « faire comme sur le papier », en plus de promettre une saisie rapide d’un cours par exemple. L’abandon de sa tablette a ainsi amené Kno à se recentrer et à concentrer davantage son énergie sur le développement plutôt que sur l’illusion et la reproduction.

Pour son lancement sur l’iPad, la plateforme bénéficie d’un catalogue riche de 70 000 textes (c’est toujours moins que le leader sur le marché – CourSmart - remarque HackEducation) , contre les 25 d’Inkling (qui prennent énormément de temps – et d’argent – à développer). N’ayant pas accès au store américain (une magouille existe, mais j’ai la flemme), difficile de savoir si les manuels ont été réécrits ou s’ils ne sont que des versions numérisées (les fichiers sont, semble-t-il, encapsulés dans des PDFs cryptés).

Voir l'intégralité de cet article, sur SoBookOnline