Knol l'encyclopédie participative de Google débarque en France

Clément Solym - 31.10.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - knol - google - wikipédia


Knol l'encyclopédie de Google censée détrôner ou du moins concurrencer Wikipédia arrive enfin dans sa version française. Le lancement de la version française s’est fait en même temps que celui des versions allemande et italienne. Knol est donc maintenant disponible en huit langues : anglais, arabe, coréen, espagnol, portugais, français, allemand et italien.

Comme Wikipédia c'est une encyclopédie participative et gratuite, mais il y a un certain nombre de différences importantes entre les deux concurrents. Knol exige que l'utilisateur qui veut créer un knol (unité de savoir, contraction du mot knowledge, connaissance en anglais) s'identifie. C'est une manière de le responsabiliser par rapport à son écrit. Il est le seul à pouvoir modifier son knol. Il peut intégrer des publicités Google sur son texte. Il partagera alors les revenus avec Google. Enfin il peut y avoir plusieurs articles sur le même sujet, un système de vote permettant de les classer.

Cédric Dupont, le chef de produit Knol en France déclare : « Nous avons lancé Knol parce ce que nous avons perçu une attente sur le web. Internet est une source gigantesque d'informations, mais une grande partie de la connaissance des internautes n'est pas en ligne. Knol permet aux internautes de partager leurs connaissances avec une communauté. Nous sommes ravis de lancer Knol en français, donnant ainsi aux francophones la possibilité d'interagir avec la communauté ».

Selon nos confrères de Silicon.fr, pour l'instant Knol est encore loin de concurrencer Wikipédia qui compte dans les 100 millions de visiteurs par mois pour plus de 11 millions d'articles en plus de 250 langues.