Kobo partenaire particulier du libraire irlandais Hughes & Hughes

Clément Solym - 05.12.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Irlande - Kobo - librairies


C'est un nouvel accord de commercialisation que le Canadien Kobo vient de passer avec les librairies irlandaises Hughes & Hughes entraînant la vente des lecteurs ebook de la game pour les fêtes de Noël. Deux appareils seront disponibles dans les boutiques, le Glo, avec écran rétroéclairé et le Mini, doté d'un écran de 5 pouces.

 

 

 

La chaîne de librairies vient à ce titre de diffuser un communiqué pour annoncer ce partenariat. Présentant Kobo comme un passionné de livres, et « contrairement à ses concurrents en ligne, une société qui est une amie favorable à la librairie de brique et de mortier », Hughes & Hughes met largement en valeur son nouveau camarade de jeu. 

 

Depuis un compte à configurer, l'interface Kobo donnera accès à 3 millions de titres numériques, depuis des oeuvres du domaine public, en passant par des ouvrages d'éditeurs indépendants. Le tout en lien étroit avec les boutiques physiques de H&H.

 

C'est une importante décision que prend le libraire, alors que dans le même temps, la chaîne de librairie Eason s'apprête à commercialiser un lecteur ebook maison, tentant de se démarquer de ses concurrents sur le territoire irlandais. (voir notre actualitté)

 

Depuis le mois de juillet, Eason reste d'ailleurs très mystérieux sur le partenaire qui mettra en place cette offre. Un premier espace numérique, présenté dans la boutique de Cork montrait simplement que le libraire était décidé à investir dans le développement numérique. Le directeur marketing et développement de la vente au détail, David Field, précisait que cette avancée « est un élément important de la boutique Cork pour notre nouvelle e-boutique, un produit capital de notre offre multicanal, où les clients peuvent se procurer des ebooks pour leur appareil, dans la librairie ». 

 

En outre, les magasins Watersones en Irlande, ainsi qu'en Angleterre, proposent également des Kindles dans leurs établissements. (via Irish Publishing)

 

Pour Kobo, c'est un pas supplémentaire dans sa collaboration avec la Booksellers Association, au Royaume-Uni et en Irlande, dans la commercialisation d'appareils de lecture numérique. Et l'accord avec Hughes & Hughes fait simplement suite à celui qui a été mis en place avec les libraires américains. 

 

H&H dispose de 5 boutiques à travers l'Irlande, tandis que Eason en possède 25. Difficile de ne pas considérer que Kobo tente de contrer l'avancée du second, en prenant pour partenaire un établissement comptant moins de boutiques, et potentiellement, moins de clients.