L'abonnement illimité Kindle ouvert en Allemagne avec 50.000 ebooks

Clément Solym - 07.10.2014

Lecture numérique - Usages - Kindle Unlimited - Allemagne ebooks - offre éditeurs


On attendait la Foire du livre de Francfort pour que l'offre Kindle Unlimited voit le jour en Europe, mais, manifestement, Amazon n'a pas eu la patience nécessaire. Alors que plusieurs éditeurs étaient clairement en discussion avec la firme pour proposer quelques titres à leur catalogue, on retrouve bel et bien la solution d'abonnement outre-Rhin, avec 50.0000 titres en langue allemande.

 

 

 

 

Et des éditeurs prestigieux, considère le BuchReport, qui livre l'information. L'offre commerciale est déjà connue : pour 9,99 €, 720.468 ouvrages proposés en lecture, avec une petite contrainte, pas plus de 10 livres lus à la fois. Les clients disposeront d'une période d'essai de 30 jours gratuits pour se faire une idée du service. 

 

Contrairement au dispositif en vigueur aux États-Unis et au Royaume-Uni, aucun titre audio n'est proposé. Mais surtout, notent nos confrères, le service Skoobe, qui propose de la lecture en streaming illimitée en Allemagne disposent de plus de 70.000 titres. Pour son lancement, donc, Amazon n'a pas cherché le débordement de titres, mais plutôt un lancement efficace.

 

On retrouve dans le catalogue quelques éditeurs de renom en Allemagne, mais également bon nombre d'auteurs autopubliés. Les titres de JK Rowling autour de la saga Harry Potter, en allemand, ainsi que d'autres best-sellers comme Hunger Games

 

Il faudra vérifier que tous les titres ont été autorisés par les éditeurs : hier, des éditeurs britanniques ont fait part d'une certaine contrariété, en découvrant que leurs livres figuraient dans la liste, sans y avoir été dûment versés. Les éditeurs concernés se disaient « impuissants » à retirer contractuellement leurs propres titres du nouveau service d'Amazon. 

 

Car la firme de Jeff Bezos les rémunère selon son modèle revendeur, c'est-à-dire que, chaque fois que ces titres sont consommés via Unlimited, les éditeurs sont rétribués comme s'ils avaient été acquis au détail. Et de même pour leurs auteurs. Aussi, ne fait-on pas vraiment la différence, au niveau de la comptabilité.