medias

L'App Store d'Amazon en Allemagne attaqué par Apple

Clément Solym - 03.08.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - amazon - apple - app


Depuis quelques mois déjà Apple et Amazon s’opposent sur une question la dénomination « App Store ». Historiquement, c’est le nom choisi par Apple pour sa plateforme d’applications. Mais, depuis qu’Amazon s’est lancé sur ce lucratif marché, c’est au moyen d’une plateforme reprenant le même nom…Si les deux géants doivent se retrouver devant le juge en octobre 2012, Amazon vient d’être obligé de stopper la mise en ligne d’applications nouvelles sur sa plateforme allemande.

Une première manche semblait pourtant gagnée déjà par Amazon car le juge Phyllis Hamilton en charge de l’affaire avait établi que le géant de la vente de produits culturels n’avait pas choisi « App Store » avec l’objectif de nuire à son concurrent. C’était pourtant là l’objet de la première plainte déposée par Apple.


Mais ce qu’Apple souhaite conserver, c’est tout simplement l’exclusivité de la dénomination « App Store », de façon à couper court à tout malentendu dans la tête du consommateur susceptible de rapidement se perdre dans ces doublons…Sur le terrain allemand, Amazon semble cependant plus en difficulté qu’aux Etats-Unis. C’est au travers d’un communiqué officiel que la société a fait état de son obligation de bloquer les nouvelles applications, afin de remplir les demandes légales d’Apple.

Toutefois, dans ce même communiqué, Amazon s’insurge vivement contre les dires d’Apple et entend bien rassurer ses développeurs quant à un retour rapide à la normale. On pense bien qu’en attendant octobre 2012, les rebondissements de l’affaire à travers le monde risquent bien d’être légion. Et Apple ne laissera pas Amazon utiliser facilement la dénomination « App Store ». De petits coups bas pourront donc s’échanger ainsi un peu partout en Europe notamment.