medias

L'iPad au service de l'apprentissage de la lecture

- 21.02.2012

Lecture numérique - Tablettes - iPad - apprentissage - lecture


Dans l'école maternelle d'Auburn, dans le Maine, une expérience a été tentée pendant neuf semaines. Sur 266 enfants, 129 ont appris à écrire et à lire à l'aide d'une tablette, les autres d'une façon plus classique (papier et stylo). Il est apparu que les utilisateurs d'iPad ont obtenu de meilleurs scores au test d'écriture et de lecture auquel on les a soumis par la suite.

 

Est-ce à dire que le support permet un meilleur apprentissage ? C'est du moins l'avis de la principale de la maternelle d'Auburn, Sue Dorris : « Les applications, qui enseignent et reforment des concepts et compétences d'alphabétisation, sont engageantes, interactives et apporte aux enfants un feed-back immédiat. Qui plus est, les enseignants peuvent personnaliser les applications pour qu'elles correspondent aux besoins de chaque enfant, pour qu'ils puissent apprendre à leur propre niveau et à leur propre rythme ».

 

 

Dans une autre école, à Shrewsbury, dans le Massachusetts, l'expérience a séduit de nombreux professeurs, qui estiment que l'iPad leur aura permis d'employer au mieux le temps passé avec leurs élèves, plutôt qu'à distribuer des polycopiés.

 

Les enfants, supposés en groupe, composés en « classe », pourront apprendre dans leur coin à lire et à écrire. Certes, de façon très performante. On peut s'interroger sur ce qu'il est advenu de la dynamique des classes, l'apprentissage en groupe, nécessitant l'attention de (presque) tous, la participation, l'échange... Il semble que l'école change en profondeur grâce aux nouvelles technologies, pour le meilleur et pour le pire. La dématérialisation, l'interactivité, la nouveauté ont un prix. Si équiper des salles de classe de tableaux blancs interactifs est une chose, doter chaque élève d'un iPad en est une autre, et un coûteux procédé par ailleurs, quel que soit le prétexte invoqué : le succès, la réussite à l'école, la promesse d'être une future élite, le retour de l'être aimé...

 

IndispensApple

 

Apple entendait déjà se rendre plus présent dans les classes, mais du côté (à l'origine) logiciel (voir notre actualitté). Avec iBooks Author, il est maintenant possible de créer des supports scolaires de toutes pièces, comme des manuels, agrémentés d'images, de vidéos et d'animations.

 

 

 

Reste à savoir si l'introduction d'un matériel précieux comme un iPad dans les écoles ne va pas créer de nouveaux problèmes. Tout dépend du fournisseur du matériel : est-ce l'Etat (ou les collectivités), ou est-ce à charge des familles ? Il convient de prendre garde à ne pas reproduire la fracture numérique à l'échelle d'une classe.

 

Les iPads ont déjà fait leur entrée dans certains collèges de France, avec un succès mitigé, comme en témoigne Libération.