L'offre de lecture streaming SNCF e-LIVRE revue : moins d'ebooks, mais gratuits

Nicolas Gary - 31.08.2016

Lecture numérique - Acteurs numériques - SNCF lecture numérique - Youscribe streaming SNCF - ebooks voyageurs SNCF


En octobre 2015, la SNCF lançait avec la société Youscribe l’offre SNCF e-livre, un abonnement avec accès illimité pour les voyageurs. Un premier catalogue de 100.000 exemplaires était proposé, pour répondre aux usages. En effet, 95 % des voyageurs se servent d’une tablette ou d’un smartphone, rappelait une étude Ipsos de juin 2015. 

 

 

 

SNCF e-LIVRE se déclinait sous la forme d’application et d’un site mobile, avec un catalogue de 5000 classiques, et de nombreux extraits de nouveautés. Une offre découverte de 45 jours était alors mise en place, et, pour jouir des 100.000 ouvrages proposés, un abonnement à 9,90 € était mis en place. 

 

L’engagement pouvait être résilié à tout moment – il était spontanément proposé au terme des 45 jours d’essai. Restait alors l’offre gratuite.

 

Après quelques mois d’expérimentation, les partenaires ont décidé d’une évolution favorable aux lecteurs. En effet, la SNCF financera désormais la prestation, de sorte que les usagers n’auront plus rien à débourser. 

 

Dans le même temps, et pour répondre aux impératifs de la loi sur le prix unique du livre numérique – et l’avis rendu par la Médiatrice du livre – le catalogue sera réduit à quelques milliers d’exemplaires. De quoi par ailleurs permettre au comité éditorial SNCF e-LIVRE de mieux assurer son service de recommandation. 

 

Une ligne éditoriale resserrée, donc plus de visibilité pour les livres

 

Pour ce faire, outre la sélection plus resserrée, le service compte faire parvenir une sélection par le biais d’une lettre d’information mensuelle que recevront les utilisateurs. 

 

« Pour préserver les droits et la rémunération des éditeurs, seuls quelques titres de votre catalogue seront représentés pour une durée limitée de 2 à 3 mois en moyenne, avec un renouvellement régulier dans la plupart des cas », apprend-on par ailleurs. 

 

Un reporting sera également assuré pour les éditeurs, avec la communication mensuelle des consultations effectuées, ainsi que des choix de lecture. La SNCF devrait lancer ce nouveau programme fin octobre, et pour le moment, ne souhaite pas faire de commentaires. 

 

Le livre numérique en France : les chiffres 2015

 

Le tout avec la perspective que les lectures entamées dans les trains, réseaux TER ou intercités, puissent se concrétiser par la vente du livre papier ou numérique, après la lecture sur le trajet, en librairie ou sur Internet. Les éditeurs ont alors jusqu’au 30 septembre pour répondre favorablement ou non à la nouvelle offre qui sera faite par SNCF e-LIVRE et Youscribe. 

 

À travers sa plateforme dédiée à la lecture, la SNCF avait également passé un accord avec la société Iggybook – spécialisée dans le marketing numérique pour les auteurs indépendants.

 

Dans sa mise en place, les auteurs Iggybook profitaient d’une commercialisation des leurs ouvrages, à travers YouScribe, et donc d’une présence dans l’offre de lecture de la SCNF. En contrepartie, les lecteurs-auteurs pouvaient profiter de renseignements et de conseils pour passer le pas de l’autopublication.