La semaine de Numerama : Nutella, cinéma et clous (46)

Numerama - 27.05.2013

Lecture numérique - Usages - high-tech - revue de presse - technologies


Chaque semaine, Numerama s'invite chez ActuaLitté, et vice-versa. L'objectif des deux rédactions ? Vous offrir un regard croisé sur l'actualité numérique et littéraire. Un lien par jour, jusqu'au week-end. Bonne lecture !

 

Avec Numerama

 

 

 

 

 

Lundi :

Depuis six ans, des milliers d'individus tout au tour du monde célèbrent la "journée mondiale du Nutella". Ensemble, ils dégustent une tartine, partagent leur passion, suggèrent des accompagnements... Pour Ferrero, c'est une publicité sans commune mesure. Mais l'entreprise agro-alimentaire italienne n'a pas vu les choses ainsi : elle a réclamé la suspension du site à l'origine de cette journée.

 

 

Mardi :

Tout est remix, dit-on. Avec le projet "The Pirate Cinema", l'idée est poussée à son paroxysme puisque des morceaux d'œuvres servent à en créer une autre. À Montréal, l'artiste français Nicolas Maigret et le développeur américain Brendal Howell ont mis sur pied un programme très étonnant : dans une salle de contrôle, les deux hommes projettent des extraits des films les plus partagés sur BitTorrent.

 

 

 

 

Mercredi :

"L'égalité des chances, c'est la chance de prouver l'inégalité des talents", disait Samuel Herbert. Et des talents, les autistes n'en manquent pas. Preuve en est, l'entreprise allemande SAP compte en recruter plusieurs centaines d'ici 2020. La société estime que ces personnes ont des dispositions particulières dans le secteur du numérique.

 

 

Jeudi :

Est-ce une décision qui préfigure un mouvement plus général ? Aux USA, l'État du Vermont souhaite encadrer plus strictement les activités des "trolls de brevets". Ainsi, le procureur général a engagé une action en justice contre une firme particulièrement virulente. De son côté, le parlement a voté une loi pour juguler leur nocivité. Le texte doit encore être promulgué.

 

 

Vendredi :

C'est aussi une manière de justifier le mouvement du "tout connecté". Avec sa nouvelle console de salon, la Xbox One, Microsoft exploitera son cloud Xbox Live pour gérer les calculs de graphismes et de modèles physiques les plus exigeants. Ainsi, les joueurs connectés bénéficieront ainsi de jeux plus réalistes et plus rapides à charger.

 

À la semaine prochaine !