La semaine de Numerama : robotique, riposte graduée, très haut débit (31)

Numerama - 16.02.2013

Lecture numérique - Usages - robotique - très haut débit - riposte graduée


La revue de presse du jour est arrivée ! En ce samedi 16 février, Numerama et ActuaLitté vous proposent de jeter un coup d'œil aux évènements de la semaine dans le domaine du livre et du numérique. Attendez-vous à découvrir des actualités sur la robotique, la riposte graduée et le très haut débit.

 

Lundi :

Les progrès dans la robotique et l'intelligence artificielle sont sidérants. Outre-Atlantique, c'est le partenariat entre IBM, la société d'assurance maladie WellPoint et le centre de traitement et de recherche sur le cancer Memorial Sloan-Kettering qui a retenu l'attention. Il consiste en la commercialisation d'un programme qui assiste les médecins et les aide à choisir le traitement le plus efficient pour soigner un patient.

 

 

 

Mardi :

Qui lit les conditions générales d'utilisation avant de s'inscrire ? Omniprésents, obscurs et interminables, ces contrats que tout le monde ignore déterminent pourtant la politique de confidentialité des données personnelles. Conscients que ces documents sont rebutants, l'Assemblée de Californie propose une solution toute simple : les limiter à une centaine de mots.

 

 

Mercredi :

Condamnée à verser plus de 220 000 d'amende pour avoir échangé 24 chansons sur un réseau peer-to-peer, l'Américaine Jammie Thomas-Rasset a épuisé presque tous les recours judiciaires possibles. Cette mère de famille cherche néanmoins à porter son dossier devant la Cour suprême des États-Unis. Mais le gouvernement américain lui suggère d'ignorer ce cas.

 

 

Jeudi :

L'idée de taxer les forfaits téléphoniques et Internet pour financer le déploiement des réseaux très haut débit est discutée depuis plus de deux ans. En optant pour un montant minimal, 70 centimes d'euro, mais en l'appliquant à une assiette aussi large que possible (23 millions d'abonnements haut et très haut débit et 73 millions de lignes téléphoniques), cette taxe pourrait rapporter jusqu'à 864 millions d'euros par an.

 

 

Vendredi :

Menacée par les coupes budgétaires, la Hadopi est loin d'être terrassée. Si la fin d'année dernière a été marquée par un recul notable du nombre des avertissements adressés aux abonnés dont l'accès à Internet a été utilisé pour partager illégalement des oeuvres protégées, le début d'année 2013 démarre fort avec une hausse de 98 % des avertissements envoyés.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.