Le cimetière des ebooks, inaccessible aux mortels

Clément Solym - 14.05.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - décès - cimetière - livres numériques


Si les héros, dans un livre ou un ebook, ne meurent jamais, les possesseurs de l'un ou de l'autre sont, malheureusement, mortels. Triste comédie humaine, qui fait de nous des êtres périssables. Et comme dit Beckett, pour brosser un bref tableau de notre immensité, « elles accouchent à cheval au-dessus de la tombe ». 

 

C'était la petite minute gaie du dimanche matin, passons aux choses sérieuses. Kyle Jarrard publie dans le New York Times une réflexion intéressante sur le devenir des produits culturels dématérialisés, à l'époque des livres numériques. Recevoir en héritage, la bibliothèque de grand-papa, c'était une plongée dans des livres anciens, sentant la moisissure au besoin - pour le coup, le bruit et l'odeur, on savait à quoi s'en remettre. 

 

 

 

Mais dans le cas d'un Kindle, Amazon a répondu à Kyle, intrigué de savoir ce qu'il serait possible de faire avec les livres achetés, s'il venait à mourir. Ben ses héritiers pourront toujours réaliser des incantations vaudoues, Amazon ne veut rien savoir.

Je suis désolé, le contenu Kindle ne peut être revendu, ni donné, ni transféré entre comptes. L'achat et le téléchargement de contenus numériques sur Amazon.com, y compris le contenu du Kindle Store, sont associés au compte Amazon.com qui a été utilisé pour réaliser l'achat originel. En conséquence de quoi, le contenu kindle ne peut pas être transféré à une autre personne.

 

Les solutions qui se présentent sont de fermer le compte ou d'en supprimer le contenu. Sauf que... il existe manifestement une solution permettant de permettre la consultation par un tiers des contenus achetés depuis son compte Kindle. Consultation, hein, parce que le transfert, impossible et impensable, continue de maintenir Amazon.

 

Sauf que donner son compte, avant sa mort, demande un certain timing et un sens de l'organisation particulièrement intuitif. Encore qu'il serait simple de donner les codes d'accès du compte pour que les descendants s'en donnent à coeur joie. 

 

Une amusante chronique à parcourir, sur les joies de la lecture numérique, de profundis... 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.