Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les écrans LED flexibles de PlasticLogic toujours en développement

Antoine Oury - 10.02.2014

Lecture numérique - Usages - PlasticLogic - écran LCD flexible - FlexTech 2014


La semaine dernière, la ville de Phoenix, dans l'Arizona, accueillait la manifestation FlexTech 2014, l'occasion pour les développeurs et constructeurs de présenter leurs dernières créations. Un des premiers rendez-vous technologiques de l'année, qui a notamment permis d'en apprendre un peu plus sur les écrans flexibles et leur date de sortie commerciale. Ou plutôt sur l'avancée des prototypes...

 


 

 

Le constructeur britannique ne s'est pas déplacé pour rien : la technologie utilisée pour son dernier écran LCD flexible, associant des capteurs organiques (OPD) à un film plastique extra-fin doté d'1,2 million de capteurs (OTFT), a reçu le 2014 FLEXI R&D Award. Un prix qui récompense les technologies innovantes, mais également les usages possibles. Et, à ce titre, l'écran flexible a de la ressource, puisqu'il s'adapte à de nombreuses machines, autant qu'aux milieux : médecine, commerces, sécurité... Les possibilités sont vastes.

 

Le stand du constructeur n'accueillait cependant pas de prototype en démonstration, d'après The Digital Reader. Plusieurs produits ont toutefois été présentés, comme cet écran AMOLED qui s'appuie justement sur la technologie primée par le 2014 FLEXI R&D Award : visiblement, il ne peut afficher pour l'instant que la couleur rouge, le bleu et le vert étant encore en phase de test et de mise au point. La sortie d'un écran totalement opérationnel semble donc compromise, au moins jusqu'à 2015.

 

Pour développer AMOLED, PlasticLogic s'est associé au fournisseur de pièces détachées Novaled, et tous deux promettent déjà une robustesse sans égal pour leurs écrans. Le PDG de Plastic Logic, Indro Mukerjee, en est persuadé : « Le développement d'AMOLED marque le début des produits prêt-à-porter, la prochaine frontière dans l'électronique grand public. 2014 sera l'année où la technologie prête-à-porter deviendra mainstream. »

 

Ou ne sera pas ?