medias

Les sites pirates entrent dans le viseur de Google

Victor De Sepausy - 21.10.2014

Lecture numérique - Google - offre - téléchargement


Google a choisi de changer d'attitude face aux sites pirates et ces derniers ont à présent du souci à se faire quant à leur visibilité sur le célèbre moteur de recherche. Le géant américain a décidé de tenir davantage compte des signalements établis par les ayants droit. Il faut dire qu'il a reçu sur 2013 pas moins de 224 millions de demandes de retrait. Moins de 1 % de ces demandes ne seraient pas honorées par Google.

 

Résultat, c'est une plongée dans les pages obscures du web qui commence pour des sites jusque-là très bien référencés. D'ailleurs, il suffit souvent de se retrouver en deuxième page des résultats pour ne plus exister aux yeux des internautes.

 

Mais si Google a décidé de changer son fusil d'épaule, c'est qu'il est fortement intéressé à encourager l'offre légale, y participant activement dans tous les domaines. Il lui faut donc apaiser les discussions avec les ayants droit. Pas bête, Google développe également une nouvelle offre publicitaire bénéficiant aux sites légaux de téléchargement de contenus. En définitive, le moteur de recherche semble, encore une fois, être gagnant sur toute la ligne.  




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.