“Lire pour les autres est à mon sens un acte généreux”, Houaria Kaidari

Auteur invité - 04.11.2019

Lecture numérique - Audiolivre - Houaria Kaidari - livre audio enregistrement - voix lecture livre


En mai dernier, à l'occasion du Festival du livre audio de Strasbourg, Houaria Kaidari était choisie par un jury de professionnels comme lauréate du Casting La Voix. Ce dernier s'est tenu pendant le Festival du livre audio 2019 à la Médiathèque André Malraux. 

Dans une interview donnée à la Plume de Paon, elle nous parle de son rapport à la lecture à voix haute.



 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 
Houaria Kaidari : Née en Algérie, j'ai grandi à Wissembourg dans le nord de l'Alsace où j'ai passé toute mon enfance, avant de rejoindre Strasbourg pour y réaliser des études en tourisme. Après 10 années dans ce secteur d'activité, j'ai décidé de poursuivre ma voie de cœur, le théâtre. Je suis aujourd'hui comédienne. 
 

Aviez-vous déjà une pratique de lecture à voix haute ? De théâtre ? De doublage ? etc.

 
Houaria Kaidari : J'avais 27 ans quand j'ai poussé pour la première fois les portes d'un atelier théâtre. Je me suis très vite prise au jeu. Je découvrais un univers si loin de moi et qui pourtant très vite m'a fait vibrer. Après 3 ans au conservatoire à rayonnement régional de Strasbourg, de nombreux stages et quelques expériences théâtrales marquantes - dont tout un été au théâtre du peuple à Bussang où j'ai joué dans Littoral de Wajdi Mouawad mis en scène par Simon Deletang -, j'ai décidé d'en faire mon métier.

Grâce à cela j'ai pu présenter quelques lectures publiques. C'est un exercice que j'aime particulièrement.  


 

Écouter : Vigile, d'Hyam Zaytoun lu par Houria Kaidari, en marge du festival du livre audio, à l’espace Django. 
 

 

 

 

En quoi la pratique de lecture à voix haute vous intéresse-t-elle ?


Houaria Kaidari : Petite, j'ai toujours aimé lire à voix haute. Enfant, on est parfois très peu écouté. J'aimais être écoutée et entendre ce silence au son de ma voix. Il y a des choses que l'on aime et que l'on peut difficilement expliquer. Lire à voix haute en fait partie. Pourquoi lire à voix basse seule quand on peut lire à voix haute pour tous ? Et même si j'y trouve un plaisir très personnel, lire pour les autres est à mon sens un acte généreux. 
 

Avez-vous un livre audio « coup de cœur » ?

 
Houaria Kaidari : J'ai découvert l'univers du livre audio grâce à l'association « Plume de Paon ». J'écoutais très peu de livres audio, mais plutôt des pièces radiophoniques. J'ai particulièrement été touchée par Sotah de Naomi Ragen, lu par Claire Cahen et qui a d'ailleurs été primé.  
  

Quel texte de littérature aimeriez-vous enregistrer à voix haute et pourquoi ?

 
Houaria Kaidari : Il y en a tellement. Peut- être celui sur lequel je travaille actuellement : Lettre d'une inconnue, de Stefan Zweig. 
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.