Orange et SFR pour une librairie dans le Nuage, avec les libraires

Clément Solym - 14.10.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - Orange - SFR - librairie


Depuis les dernières déclarations de Christine Albanel, on n'avait pas vraiment entendu parler de la librairie Orange, qui devait se mettre en place justement en collaboration avec des libraires. Eh bien qu'à cela ne tienne, Tic et Net vient de sortir quelques informations sur le sujet. 

 

En effet, le 18 octobre, Orange, travaillant manifestement avec SFR, ainsi qu'une trentaine de libraires indépendants, et des éditeurs, se retrouveront autour d'une plateforme de test, évaluée à 5 millions €. Il s'agit de mettre en corrélation boutiques de brique et de mortier et vente numérique, le tout présenté devant la commission du Grand Emprunt, et avec une mise en opération durant le premier semestre de l'an prochain.

 

Rappelons également que le CNL a ouvert une série de subventions pour l'activité de vente numérique, et que les intéressés lorgneront probablement de ce côté.

 

Le président du Syndicat de la librairie française, Matthieu de Montchalin souligne que le rapprochement est intéressant, sur le même modèle que l'achat de recharge de crédit pour portable, qui s'opère dans les bars-tabacs, plutôt que sur internet.

 

« De la même façon, nous voulons permettre à nos clients de choisir un livre sous sa forme papier et/ou numérique dans nos boutiques. En donnant son numéro de mobile, elles pourront ensuite retrouver cet ouvrage sur leurs téléphone, tablette ou liseuse. Pour les libraires et les opérateurs de téléphonie, il s'agit d'une opportunité très forte de créer une alternative crédible européenne face aux Américains Amazon et Apple. »

 

En somme, cette librairie nouvelle s'appuierait alors sur un outil de type Deezer, à savoir, le Cloud : une connexion au net sera alors obligatoire pour arriver à retrouver ses ebooks. Mais les oeuvres devraient également être accessibles hors-ligne, et c'est bien là toute la complexité du sujet. Le tout, sans restriction d'appareil pour la lecture.

 

Dans ce contexte, des expérimentations sur le prêt en bibliothèque sont également à l'oeuvre, ajoute David Lacombled, directeur délégué à la stratégie des contenus chez Orange.