Panne subite d'inspiration ? Cette application efface tout si vous arrêtez d'écrire

Antoine Oury - 05.02.2016

Lecture numérique - Applications - motivation écriture - application écriture - Flowstate application


« Si tu reviens, j’annule tout » : cette illustre phrase d’un auteur de best-seller est définitivement restée dans les annales. Avec l’application Flowstate, ce serait plutôt «, Si tu ne reviens pas, j’annule tout ». En effet, cette application de traitement de texte destinée aux écrivains efface tout le texte saisi si le rédacteur s’arrête pendant plus de 5 secondes. Écrire avec un flingue sur la tempe, un gage de qualité ?

 

 

 

Le développeur Overman propose une solution radicale pour les auteurs qui auraient une certaine tendance à la procrastination : Flowstate se présente comme une application de traitement de texte tout ce qu’il y a de plus banale, avec une interface extrêmement dépouillée. Le rédacteur pourra choisir entre plusieurs polices, et s’installer tranquillement devant son ordinateur.

 

Et c’est là que se révèle la fonctionnalité principale de Flowstate : avant d’entamer sa session d’écriture, le rédacteur choisit une certaine durée d’écriture : 1,5, 10, 15, 30, 60, 120 ou 180 minutes, au choix. Attention à ne pas être trop présomptueux, et à avoir bien étiré ses doigts : une fois le minuteur lancé, le texte n’est pas sauvegardé, et disparaît entièrement après 5 secondes d’inactivité.

 

 

 

Vous avez bien lu : si les doigts restent trop longtemps suspendus au-dessus du clavier, toute la page redevient blanche, sans aucune sauvegarde. Le timer revient alors à zéro, avec la joie de devoir tout recommencer. Évidemment, l'application s'adresse aux personnes qui se laissent facilement distraire, mais ce côté radical pourrait séduire.

 

Disponible pour Mac et iOS au prix de 15 €, l'application se présente comme « l'outil d'écriture le plus dangereux du monde »... Attention aux rythmes cardiaques.

 

D’autres applications de traitement de texte destinées plus particulièrement aux écrivains existent : l’une d’entre elles permet d’écrire comme Ernest Hemingway (ou d’essayer), tandis qu’une autre propose de retrouver les sensations d’une écriture à la machine.