Plastic Logic dévoile son capteur optique flexible cette semaine

Julien Helmlinger - 11.06.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Plastic Logic - ISORG - LOPE-C


Ces 11, 12 et 13 juin, la capitale de Bavière accueille l'édition 2013 de la « Large-area, Organic and Printed Electronics Convention » (LOPE-C), foire commerciale internationale dédiée aux fabricants et utilisateurs des technologies futures dans divers secteurs industriels. L'occasion choisie par la firme Plastic Logic pour dévoiler le fruit d'un de ses derniers partenariats : un capteur optique flexible qui a été concocté avec ISORG, et qui pourrait bien ouvrir la voie à de nouvelles perspectives.

 

 

 

LOPE-C donnera son aperçu des tendances actuelles, à renfort de présentations de produits innovants en électronique organique imprimée, et autres enjeux pour les industries. Un événement qui encourage au développement de nouveaux matériaux, procédés de fabrication et d'applications, à destination des marchés de masse de demain.

 

Le fabriquant Plastic Logic s'est associé avec la start-up française ISORG, qui se positionne en société phare en matière de photo-détecteurs de grande surface en électronique organique imprimée. Sa technologie transforme les surfaces en plastique ou en verre, en surfaces intelligentes, développant en outre ses capteurs optiques next-gen.

 

ISORG, mettant à profit la technologie de transistors sur support flexible de Plastic Logic, a mis au point son capteur d'écran de 4cm x 4cm. Capable de détecter une image avec une résolution de 8930 pixels (94x95), bien que ce soit modeste en comparaison de la résolution des derniers appareils photo montés sur smartphones, les partenaires entendent toutefois démontrer sa capacité innovatrice.

 

ISORG pourrait créer la rupture en ouvrant une voie au-delà des simples écrans plastiques. Combinée avec la technologie de photodétecteur organique de la firme, l'innovation pourrait ouvrir diverses opportunités de développements pour des applications basées sur la capture d'image numérique. Des emballages intelligents, aux capteurs pour interfaces homme-machine, en passant par l'interaction 3D pour l'électronique grand public...