Rapprocher librairies et bibliothèques dans le monde du prêt numérique

Clément Solym - 02.12.2019

Lecture numérique - Acteurs numériques - librairies bibliothèques - prêt numérique Québec - vente prêt ebook


Dans le monde numérique, exclure les librairies pour travailler en direct avec les établissements publics serait aisé. Pour autant, les joueurs web s’efforcent de resserrer les liens avec les points de vente, en les intégrant à l’écosystème. Pas gagné d’avance, ce pari nécessite des adaptations pour aboutir. Et au Québec, De Marque vient d’en réussir une belle avec les Librairies Indépendantes du Québec. 


 

Pour consolider l’action autour du prêt numérique, De Marque s’est associé dès 2012 aux LIQ, pour monter une plateforme de vente à destination des bibliothèques publiques. Et par la suite, la mutualisation des outils a permis d’aller chercher des territoires extérieurs — France, Italie, Espagne, États-Unis, avec la mise au point de Cantook Librairie. 

Désormais, pour les libraires agréées et membres des LIQ, les deux partenaires rendent plus simple l’acquisition de livres numériques par les établissements de prêt. 

LIQ, ce sont plus de 110 librairies indés sur le sol québécois, avec un catalogue global présenté sur la plateforme LesLibraires.ca, recensant 1 million de titres, papier comme numérique. Et le tout avec des recommandations propres. 

Avec De Marque, les LIQ ont donc pour projet de poursuivre leur action, et de développer prochainement un outil de recommandations, spécialisé pour ebook à destination des bibliothécaires. Une combinaison qui inclura Bibliopresto, et le milieu des bibliothèques. 
 

Fond, forme et nouveautés


« Ce projet innovant intégrera l’intervention humaine et les compétences du libraire afin de bonifier les collections en équilibrant le fonds et les nouveautés. Cette diversité de titres favorisera l’augmentation de la fréquentation de pretnumerique.ca tout en prenant en compte le rythme d’expiration des licences de prêt », indique Marc Boutet, président de De Marque.

Et d’ajouter : « Je suis fier qu’un tel projet soit possible grâce à l’expertise et la vision d’innovation de notre équipe de développement. »

Pour Alexandre Bergeron, président des LIQ, le projet renoue avec la volonté de proximité portée par les librairies, tout en association un service personnalisé et une véritable bibliodiversité. « Le partenariat annoncé aujourd’hui nous permettra de transposer dans le contexte dématérialisé de la vente en ligne de livres numériques cette relation entre le libraire et sa clientèle qui est au cœur de l’expérience client dans une librairie agréée traditionnelle où l’on accueille et conseille les bibliothécaires », pointe-t-il dans un communiqué.
 
Désormais, les deux opérateurs ont signé une entente de partenariat pour réunir leurs opérations de vente et leurs expertises afin de servir les bibliothèques de l’ensemble du marché canadien. Une étape supplémentaire…


Commentaires
C'est pas le meilleur moyen pour faire des économies, mieux vaux commander directement aux éditeurs.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.