Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Simon & Schuster, Hachette et Penguin vendent Bookish à une startup

Antoine Oury - 06.01.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Bookish - vente - Hachette Penguin


Les trois éditeurs à l'origine du site de recommandation et de découverte de livres, Bookish, ont décidé qu'il était temps de revendre la plateforme, rapporte l'Associated Press. Hachette Book Group, Penguin Group et Simon & Schuster ont conjointement décidé de céder le site à Zola Books, librairie numérique.

 

 

Quiche with Meat, Red Wine & Thyme

Bookish, un peu brûlé sur les bords ? (Katrin Morenz, CC BY-SA 2.0)

 

 

Réunissant trois acteurs majeurs du livre, outre-Atlantique, Hachette Book Group, Penguin et Simon & Schuster, le site compilait des articles, des recommandations de livres, et tout un pan éditorial organisé par les éditeurs. Pour l'utilisateur, c'était avant tout un moteur de prescription, avec lettre d'information à l'appui, et bibliothèque personnelle, dont le contenu peut être bien évidemment partagé...

 

Mauvaise nouvelle pour les employés de la plateforme lancée début 2013, puisqu'une dizaine d'entre eux, sur les 22 salariés, sont licenciés suite à cette vente, dont le montant n'a pas été dévoilé. Le site de recommandation avait été créé par les éditeurs pour occuper l'espace netologique, et éviter la montée trop rapide, dans le référencement Google, d'Amazon.

 

Chacun jugera de la réussite de l'opération, surtout après le rachat de Goodreads, leader en la matière, par Amazon, mais Bookish passe en tout cas dans l'escarcelle de Zola Books, une librairie numérique créée en 2011 par Joe Regal et Michael Strong.

 

Le PDG de Hachette Book Group, Michael Pietsch, a eu ce petit mot doux en guise d'au revoir, déclarant que Bookish n'avait jamais été considéré comme « une activité à exploiter ». On est alors loin de l'enthousiasme de son précédesseur, David Young, qui en février dernier, à l'occasion du lancement, assurait que ce lancement et cette fédération des éditeurs autour d'un projet commun permettait de voir l'avenir d'un meilleur oeil.

 

 

Les intéressés apprécieront...