Tirer sur l'oiseau moqueur, avec des balles numériques

Cécile Mazin - 28.04.2014

Lecture numérique - Usages - Herper Lee - Mockingbird - liver numérique


Le livre de la romancière Harper Lee va finalement, et après des années d'attente, pouvoir vivre de sa vie numérique, grâce à une filiale de Penguin Random House, Cornerstone. Cette dernière a acquis les droits pour le Royaume-Uni, le Commonwealth, à l'exception, comme souvent, du Canada. Le livre sera proposé en format ebook, et en audiobook, lu par Sissy Spacek, actrice oscarisée - avec du contenu inédit pour la version numérique.

 

 

Harper Lee, author, To Kill a Mockingbird

Robert E. Kennedy Library at Cal Poly, CC BY NC 2.0, sur Flickr

 

 

À compter du 8 juillet prochain, et pour coïncider avec le 54e anniversaire de la parution du livre, l'auteur - et son agent avant tout - a donc vendu ses droits. Harper Lee rejoint donc la grande cohorte de ceux qui, après avoir longuement refusé que leur titre existe en ebook, ont finalement révisé leur position.

 

« Je suis étonnée et reste très humble, de voir que Mockingbird a survécu aussi longtemps. Je suis restée de la vieille école. J'aime les vieux livres et les bibliothèques poussiéreuses. C'est une nouvelle génération pour Mockingbird », assure-t-elle.

 

Chez Cornerstone, la responsable Susan Sandon promet une valorisation de cette oeuvre, qui truste encore aujourd'hui les meilleures ventes de romans, et compte « parmi les ouvrages les plus aimés de notre nation ». Ravie de ce que le livre puisse poursuivre son chemin au format numérique, elle espère que les lecteurs pourront profiter plus amplement encore du livre audio. 

 

Pour mémoire, Harper Lee avait poursuivi son agent littéraire l'an passé, pour des montants dus qui n'avaient pas été versés. L'écrivaine avait assuré qu'elle s'était fait duper par l'homme à qui elle avait confié la préservation de son unique ouvrage. La plainte a été résolue en septembre dernier, par un accord à l'amiable entre les deux parties. 

 

Publié en juillet 1960, le livre s'est écoulé à plus de 30 millions d'exemplaires à travers le monde, avec un million de ventes annuelles. En 1962, le livre fut porté au cinéma avec Gregory Peck dans le rôle d'Atticus Finch.

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, en librairie

 

Pour les États-Unis, c'est HarperCollins qui détient les droits, rappelle l'Associated Press.