Une bibliothèque personnelle d'ebooks par Numilog et ePagine

Julien Helmlinger - 15.03.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Numilog - ePagine - Bibliothèques personnelles


C'est en marge du Salon du Livre de Paris, le vendredi 22 mars à 13h30 sur le stand de ePagine, que les deux réseaux français de librairies numériques ePagine et Numilog présenteront conjointement une nouvelle solution de gestion de bibliothèques personnelles de livres numériques. Une alliance qui vise à répondre aux attentes des libraires qui s'engagent dans le commerce d'ebooks, indique le communiqué de presse. 

 

 

 

 

Et les libraires qui s'intéressent au marché des livres numériques sont en attente de solutions pratiques et performantes pour leurs clients. Il s'agit d'offrir une alternative aux plateformes des géants de l'Internet et de la technologie, sans faire disparaître leurs identités de libraires.

 

Contacté par ActuaLitté, le PDG de Numilog Denis Zwirn explique : « L'idée est de fédérer les libraires, face aux géants, dans une démarche qui rassemble la force du réseau et le respect des identités, c'est-à-dire que chaque libraire garde son site sous sa propre marque. Il s'agit de développer leur visibilité, mais aussi la simplicité pour leurs clients en offrant une bibliothèque commune. Comme dans la vie, on ne range pas ses livres par libraire sur les étagères. »

 

C'est l'objectif des solutions de vente et de lecture existantes, mutualisées ou proposées en marque blanche aux libraires par ePagine, filiale de Tite-Live, et par Numilog, à travers son offre Club Reader. Elles ont été choisies par la majorité des indépendants actifs sur ce marché, offrent des possibilités basées sur le « Cloud » permettant d'acheter et de lire des ebooks sur un maximum d'appareils.


Et les partenaires entendent en outre permettre aux clients de rassembler tous leurs ebooks dans une seule et même « bibliothèque personnelle » sécurisée, regroupant les titres acquis auprès des libraires partenaires des deux réseaux et les rendant accessibles depuis n'importe où.

Il s'agira également de pérenniser l'accès aux liens de téléchargement des livres numériques achetés, même en cas d'arrêt d'une des librairies numériques, et simplifier l'accès aux ebooks, quel que soit l'appareil de lecture utilisé, dans cette logique de « Cloud ».

 

Une solution ouverte, dans la mesure du possible

Aussi appelé « digital locker », le système sera dévoilé lors du Salon sur une interface Web dédiée, et permettant au lecteur de se connecter via son adresse email et récupérer en quelques clics les commandes effectuées avec ce compte sur toutes les librairies des réseaux ePagine et Club Reader.

Ultérieurement il sera intégré sous la forme d'un module de bibliothèque personnelle « cross supports » et « cross libraires », directement dans les applications de lecture mobile ePagine Reader et Club Reader et sur les plateformes commerciales d'ebooks des librairies partenaires.

Les protocoles sur lesquels repose la solution sont standards et interopérables. Elle a vocation à être ouverte à d'autres libraires ou réseaux de libraires, que ce soit en France comme à l'étranger.

 

Cependant, Denis Zwirn précise : « Il s'agit d'une interopérabilité des commandes et pas sur la lecture, nous n'entendons pas développer en commun des applications de lecture même si chacun développe les siennes, interopérables. La solution est compatible avec Androïd, Apple, et Windows8 prochainement. Si nous souhaitons une interopérabilité avec le plus d'environnements possible, on ne peut rien si Amazon décide de fermer ses appareils. Cela dit le Kindle Fire n'est pas totalement fermé. »

 

En effet, comme le relate notamment François Bon sur son blog, « le Kindle Fire est basé sur un moteur Androïd, mais remodelé par Amazon, on a donc toute latitude d'y importer des applis Androïd », avec un peu de bidouillage, en somme.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.