Une main de Fatima pour aveugles transcrit le réel en impulsions électriques

Nicolas Gary - 09.05.2014

Lecture numérique - Tablettes - main de fatima - déficients visuels - écran


Les chercheurs de l'université japonaise d'électrocommunication viennent de mettre au point un appareil destiné aux déficients visuels. Cet écran permet de toucher ce qui s'affiche, en convertissant des images sous la forme d'impulsions électriques, que l'on ressent avec la paume de la main. Hamsa Touch, le prototype, s'appuie sur une caméra qui va alors effectuer la conversion entre le réel et l'électronique. 

 

 

 

 

L'appareil peut être connecté à un smartphone, ou une tablette, et dispose de 512 photocapteurs qui sont alors rassemblés sur une sorte de grille d'électrodes. Il a été présenté la semaine passée, pour la première fois, à Toronto, à l'occasion de la ACM CHI Conference on Human Factors in Computing Systems. 

 

Dès que la caméra remarque une modification de la luminosité, il va alors diffuser un picotement. (via Tech Hive)

 

Le choix du nom n'a rien d'anecdotique : Hamsa, en anglais, ou khamsa, désigne un symbole souvent présenté sous la forme d'une amulette, utilisée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, pour lutter contre le mauvais sort. On l'appelle aussi main de Fatima, et est est présenté sous la forme d'une main, paume ouverte et doigts collés, avec au centre, un oeil. 

 

Hiroyuki Kajimoto, l'un des ingénieurs à l'origine de ce projet, explique que l'idée était de profiter des smartphones et des écrans mobiles omniprésents, pour parvenir à offrir une visualisation de l'environnement, pour les aveugles.