medias

Et sur le toit d'un immeuble de Harlem, la musique d'un saxophone

Nicolas Gary - 20.08.2018

Livre - Mikaël Thevenot - Le petit prince de harlem - musique saxophone Harlem


ROMAN JEUNESSE – Le jeune Sonny vit à New York avec sa mère. Elle travaille dans une usine qui fabrique des gâteaux pour ceux qui ont les moyens de les acheter. En octobre 1927, être noir à Harlem est déjà moins compliqué qu’à la Nouvelle-Orléans. Mais la vie est douloureuse.


 

 

Peu après la mort de son père, Sonny a suivi la famille qui a migré vers la Big Apple : son oncle et son épouse aujourd’hui vivent dans le même immeuble que sa mère et lui. Un morceau préservé, et un adolescent de 14 ans protégé. Pour pauvre que soit leur existence, quelques instants de joie agrémentent le quotidien. 

 

L’oncle Joseph travaille sur un chantier, mais se retrouve un beau matin exclu, remplacé par un travailleur blanc. La discrimination est un pousse-au-crime : il se retrouve vrai-faux vendeur de loterie, le bolito. Une escroquerie de Harlem, qui promet la Lune et qui alimente le réseau mafieux de Madame Saint-Clair, la petite reine de Harlem. 

 

Mais c’est un soir que la vie de Sonny va changer du tout au tout : un son étrange émane du toit de l’immeuble, une mélopée inattendue. Un son tout à la fois feutré, musical et grave : un saxophone, ténor, « le plus discret de la famille » lance un voisin mécontent. C’est Charlie. Il joue pour lui, laisse parler son âme à travers l’instrument. Sonny est fasciné. 

 

Quiconque a déjà vibré à l’écoute d’un saxophone sait de quoi il en retourne : l’envoutement commence dès les premières secondes, et ne prendra fin qu’une fois le musicien épuisé. 1927 fut l’année où l’Amérique acheta plus de 100 millions de phonographes, un record. Louis Armstrong explose, et Chicago autant que New York supplantent New Orleans dans le style jazz. 

 

C’est aussi l’année où Duke Ellington enregistra Black and Tan Fantasy — le 26 octobre, à New York, il a signé un contrat avec Columbia. Que le roman débute alors en cette période ne doit peut-être pas grand-chose au hasard…

 

Entre les petites escroqueries de la rue, pour vivre, et la découverte du saxophone, Sonny voit s’ouvrir à lui un monde d’extase. La vérité sur la mort de son père agira comme un catalyseur : la musique qui sort de son saxophone ouvre la voie à l’horizon. Le fera voler au-dessus des hommes. 

 

Splendide histoire que Le Petit prince de Harlem : le parcours d’un adolescent dans un décor qui va se tisser de notes et d’émotions. Sur la portée vierge, quelques soupirs, de fausses notes et toute la vie qui s’écrit, entre la douleur d’une mère malade et l’univers qu’apporte la musique. Probablement le saxophone était-il le plus bel instrument pour donner animer ce roman : tout en mystère et doté d’une tessiture enivrante, il devient un merveilleux compagnon de route. 

 

Sonny — et bien que Sonny Rollins, lui-même joueur de sax ténor, nous vienne à l’esprit — incarne à lui seul la force que prodigue la musique. Les errances dans Harlem rendent parfaitement l’ambiance de ghettoïsation que connut ce quartier. Et l’époque choisie de la prohibition devient idéale pour parachever d’embarquer le lecteur.  

 

Ce texte à la première personne est parcouru de doutes, de craintes, de dangers aussi. On se souvient alors de Nina Simone (1965) : « Oh, freedom is mine, and I know how I feel / It's a new dawn, it's a new day, it's a new life for me. »

 

Pour conclure avec elle : « And I'm feelin'... good. » On est tout aussi bien, ému et heureux, en achevant le texte.

 

[Extraits] Le Petit Prince de Harlem
de Mikaël Thévenot

 

La playlist qui suit est du choix de l’écrivain. Parfois anachronique, elle fournira un velouté musical susceptible d’accompagner et de résonner justement avec le roman. 

 

 

 

 

Mikaël Thévenot – Le petit prince de Harlem – Éditions Didier jeunesse – 9782278089888 – 15 €

 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion week libraire




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.