Dans le désert de Californie, un site de recherche est littéralement soufflé, libérant avec lui un agent pathogène fulgurant. Les agents de la Sigma Force rempilent ici pour leur dixième aventure, sous le commandement de Grayson Pierce. La sixième extinction, ou comment l’humanité s’est prise pour un dinosaure, par James Rollins.

 


 

 

C’est un signal de détresse envoyé et répété en boucle, qui met le feu aux esprits. Les gardes du parc de la vallée de Yosemite reçoivent un message d’alerte. Son ton impératif ne laisse que peu de place aux plaisanteries : Tuez-nous tous. Jenna Beck et son chien, un Husky de Sibérie, arrivent sur les lieux, quand un hélicoptère décolle, et éclate en flamme. De lui, émane un brouillard étrange, qui éradique tout ce qu’il touche. 

 

Après l’explosion, les troupes dépêchées sur place ne peuvent que constater l’évidence. Rien n’a survécu, insectes, plantes, bactéries. Même les cafards. Le territoire est devenu totalement stérile. Jenna et Nikko, eux, sont parvenus à s’enfuir, dans une ville fantôme : entre cet inquiétant brouillard et ces hommes décidés à ne pas laisser de traces, la lutte pour survivre commence.

 

Conclusion ? Ne jamais laisser des militaires jouer avec des éprouvettes pleines d’on ne sait quoi. 

 

À Washington, on diligente l’équipe du commandant Gray Pierce pour aller comprendre ce qui s’est passé : violation des protocoles de sécurité, attaque terroriste ? Mais quels liens entre ces événements et le déplacement que la Sigma Force doit effectuer en Antarctique ? De la crise californienne aux étendues glacées, il faudra tenir le choc. D’autant que la présence de l’équipe de Pierce n’a pas l’air de plaire à tout le monde.

 

De toute évidence, le travail de documentation combiné aux éléments scientifiques dans une atmosphère oppressante est un exercice que Rollins maîtrise depuis des années. Ajoutant la dimension du bioterrorisme à son roman, il consolide les péripéties rarement reposantes de la Sigma Force.

 

Il n’est pas indispensable — même si l’éditeur tâchera de vous persuader du contraire ! – d’acheter ni lire les précédents ouvrages pour se mettre dans le bain. J’imagine bien que des subtilités m’ont échappé, des relations et des historiques, mais rien d’insurmontable pour le plaisir que donne ce thriller. 

 

Un point en revanche, une culture scientifique – biologique plus spécifiquement – pourra aider à mieux cerner les enjeux et éléments du récit. En manquant tragiquement, il m’a fallu quelques pauses sur internet pour des remises à jour précieuses.

Gardant à l'esprit une chose : la planète a connu cinq extinctions d’espèces. La sixième — pour certains scientifiques a déjà eu lieu, avec la disparition de l’Holocène, cette époque géologique qui couvre les 10.000 dernières années, et se prolonge encore — nous concerne directement. Depuis la surchasse à l’époque préhistorique devenue la surexploitation de nos jours, la pollution ou encore le réchauffement climatique… c’est de notre fin en tant qu’humanité dont il est question.


James Rollins, trad. Leslie Boitelle-Tessier – La sixième extinction – Fleuve noir – 9782265116696 – 21,90 €

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Fleuve Noir
Genre :
Total pages : 590
Traducteur : leslie boitelle-tessier
ISBN : 9782265116696

La Sixième Extinction - Une aventure de la Sigma Force

de James Rollins

L'extinction est la règle. La survie est l'exception.Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant : " Il y a eu une faille de sécurité. Qu'importe le résultat : Tuez-nous... tuez-nous tous. " Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique : en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie ; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante. Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction prochaine de l'humanité ?

J'achète ce livre grand format à 21.90 €

J'achète ce livre numérique à 15,99 €