Il lui apprendra à tuer, elle lui apprendra à aimer

Fasseur Barbara - 16.02.2018

Manga - Kioon Manga Lyla - Seinen Manga Parution - Kioon Seinen Fantasy


À paraître le 22 février chez Ki-oon, Lyla et la bête qui voulait mourir démarre en trombe. Road trip haletant, on y suit Aaron, une chimère mi-homme mi-bélier transformé en machine à tuer par un des parrains de la mafia et Lyla, une adolescente au caractère bien trempé.


 

Surprenant cocktail d’émotion, d’action et de violence, la course contre la montre démarre en quelques pages à peine. Après avoir massacré de sang-froid la famille de Lyla sur ordre de son patron, Aaron désobéit pour la première fois de sa triste vie. Il décide d’épargner et d’enlever la jeune fille, persuadé d’avoir trouvé celle qui le délivrera du mal.

 

Enfermé depuis son enfance dans une cellule sans fenêtre, Aaron n’a qu’un lien avec le monde extérieur : un album pour enfant dans lequel un ange aux yeux bleus délivre les personnages de leurs souffrances. Pensant reconnaître dans les yeux bleus de Lyla celle qui mettra fin à son enfer, Aaron n’a qu’un souhait : que Lyla l’emmène au paradis. Mais cette fugue ne sera pas au goût de tout le monde.

 

En plus de devoir échapper à la mafia qui veut récupérer son tueur et la ségrégation entre homme et chimère qui sévit dans leur pays, la paire de héros qui semble mal assorti trouvera bien vite son rythme. Classé chez les Seinen, la série promet des combats rapidement expédiés par Aaron, tueur hors pair, son lot de cadavres à nettoyer et de nombreuses taches de sang, mais pas que.


<

>



Les rares moments d’accalmie offerts par le premier tome laissent apercevoir des instants en suspens pleins de mélancolie, de tristesse et de douceur qui ne manqueront pas de vous faire réfléchir. Lyla voit ses désirs de vengeance compromis quand elle réalise combien le tueur de ses parents est innocent. Abordant des sujets tels que le deuil, le racisme, la culpabilité ou encore la pauvreté, le premier tome de cette nouvelle série a de quoi surprendre.

Première création pour le duo formé par Konami Asato au scénario et Saita Ejiwa au dessin, la publication française suit de près celle de la version originale. En effet, la série ne compte pour l’instant que deux tomes reliés au Japon suite à sa prépublication début 2017 dans le mensuel Young Ace.




Asato KONAMI et Eziwa SAITA (traduit par Anne-Sophie Thevenon) – Lyla & la bête qui voulait mourir – Editions Ki-Oon – 9791032702154 –– 7,90 €

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.