52 Cadavres exquis : 365 jours de littérature, 52 nouvelles et 7 auteurs

Clément Solym - 14.11.2011

Edition - Les maisons - cadavre - playbac - exquis


Un recueil de nouvelles construit à la manière du Cadavre Exquis vient d'être publié chez PlayBac. Sept écrivains célèbres se sont prêtés au célèbre jeu littéraire.


Vous est-il déjà arrivé de jouer au Cadavre exquis avec vos amis ? Le jeu consiste à écrire un mot sur une feuille de papier, puis de laisser son voisin en écrire un autre, et ainsi de suite jusqu'à former une phrase de type « sujet+verbe+complément », sans qu'aucun participant ne soit informé de ce qui a été écrit précédemment.

 

Pour les auteurs, c'est une autre affaire car il s'agit de passer de la phrase au roman. Inventé par les surréalistes en 1925, le jeu du Cadavre exquis est devenue une autre affaire pour les auteurs, qui passèrent rapidement des mots aux romans.

 

 

Après L'Amiral flottant, premier du genre écrit par douze auteurs en 1931, ou encore Exquis cadavres de Brigitte Kernel, une œuvre du genre fait son entrée en librairie pour le plaisir des plus taquins en littérature.

 

52 cadavres exquis, publié chez PlayBac, est le bébé de sept écrivains célèbres qui ont à tour de rôle commencé, continué puis achevé une nouvelle.

 

Tatiana de Rosnay, Daniel Picouly, Irène Frain, Harold Cobert, Yann Queffélec, Christine Orban et Didier Van Cauwelaert, se sont prêtés au jeu pour achever un ouvrage de 52 nouvelles - chacune comptant sept pages, ambiancées polar.

 

Le livre se présente comme un petit calendrier-chevalet à poser sur un bureau ou sur sa table de nuit. 52 nouvelles de 7 pages pour un ouvrage, vous avez bien compté : à raison d'une page par jour, vous aurez achevé ce petit recueil au plaisir surréaliste.