Coup de foudre : la lettre d'excuses de DSK pour l'affaire du Sofitel

Clément Solym - 11.01.2016

Edition - Les maisons - DSK Sofitel - Coup foudre - agression sexuelle


Dominique Strauss-Kahn n’a pas fini de faire parler de lui. L’auteur Ken Kalfus avait fait paraître en juin 2015 un livre, Coup de foudre (en français dans le titre), chez Bloomsbury. Ce récit avait fait scandale, puisqu’il rendait compte, de manière burlesque, de l’accusation d’agression sexuelle portée contre l’ancien directeur général du Fonds monétaire international. La traduction française s’annonce plus goûteuse encore...

 

 

 

Ironie, sarcasmes, rien n’était épargné pour relater cette sinistre affaire d’hôtellerie de luxe. Or, Bloomsbury a choisi de publier l’ouvrage en version numérique, traduit en français, « pour voir si l’histoire prend ». Un ebook, exclusivement, qui sera commercialisé en France, Belgique, et autres pays francophones, assure l’éditeur.

 

Selon la maison Bloomsbury, les différents éditeurs français à qui le livre a été proposé, pour l’achat des droits de traduction, ont refusé de prendre le risque. 

 

Stephanie Duncan, directrice des médias numériques chez Bloomsbury, s’explique : « Nous avons très fortement perçu que le roman de Ken Kalfus, Coup de foudre, méritait de toucher le public français, si bien que nous avons payé les droits et l’avons publié en français. Nous espérons que ce récit provocateur interpellera les lecteurs français pour stimuler les ventes dans les deux langues. » (via The Bookseller)

 

Coup de foudre se présente comme une sorte de lettre d’excuse, totalement fictive, où DSK s’adresserait à la femme de ménage du Sofitel de New York, Nafissatou Diallo. C’est elle qui avait accusé l’homme politique d’agression sexuelle en 2011, provoquant un raz-de-marée politique en France.

 

Voici ce qu'en dit l'éditeur, en français dans le texte : 

 

Dans Coup de foudre, le célèbre auteur d’Un désordre américain (sélection 2006 du National Book Award), nous livre le genre d’œuvre explosive d’invention et de provocation littéraires que ses lecteurs attendent désormais de lui. Cette nouvelle provocatrice, d’actualité, est l’histoire tantôt farcesque, tantôt tragique, du président d’un établissement de prêt transnational accusé d’avoir violé une femme de chambre d’un hôtel new-yorkais. Évoquant l’actualité avec ironie et compassion, Kalfus jette un regard perçant sur les mécanismes politiques internationaux et l’hypocrisie des relations sexuelles.
Mêlant intelligence, sens de l’humour distinctif et ambitions littéraires, Coup de foudre nous montre Kalfus en pleine possession de ses moyens.

 

DSK avait été arrêté en mai 2011, accusé d’agression et de tentative de viol. Il avait alors démissionné de ses fonctions au FMI. En raison du manque de crédibilité des accusations de Nafissatou Diallo, les accusations criminelles avaient été abandonnées par les procureurs. Cependant, un procès avait été déclenché en décembre 2012. Une première version du livre était sortie en avril 2014, publiée dans le magazine Harper. 

 

La version, qui sera disponible à compter du 12 janvier, est traduite en français par Nathaniel Dennett. Une grande première pour l‘éditeur britannique.