Du mobile au livre papier, James Ellroy salue un livre sur l'IRA

Clément Solym - 15.06.2009

Edition - Les maisons - roman - IRA - mobile


James Ellroy n'a rien du petit auteur : après LA Confidential ou encore American Tabloïd, premier volet de sa trilogie Underworld USA, on peut lui reconnaître une certaine notoriété... Et si James explique que le livre de Stuart Neville, concepteur de sites internet est « le meilleur premier roman que j'ai lu depuis des années », selon Ellroy, le compliment a quelque force.

L'histoire est celle d'un ancien membre de l'IRA, hanté par les spectres de la mort et l'angoisse d'avoir à tuer encore. Le livre, publié par un site internet thuglit.com, n'était disponible que sur téléphone portable, mais fut repéré par Matt Sobel, agent littéraire de New York. The Twelve sera ainsi publié en version papier le mois prochain en Angleterre et à l'automne aux USA, sous le titre The Ghosts of Belfast.

Rédigé en très grande partie sur le portable de son auteur, le roman a réellement vu la vie un beau matin, raconte-t-il, alors qu'il avait cette idée en tête et qu'il a empoigné son mobile pour commencer à écrire. Une fois achevé, le livre fut mis en ligne en février et une ou deux semaines plus tard, l'agent le contactait.

Bien sûr, le roman, achevé voilà deux ans ne fut pas soumis à des éditeurs : à 37 ans, Nelville n'avait manifestement pas envie de supporter les refus ni de se préoccuper de cela. Mais aujourd'hui, il prend en revanche le temps d'élaborer une suite des aventures de Gerry Fegan. Et se réjouit de savoir que son premier ouvrage paraîtra des deux côtés de l'Atlantique : généralement l'Irlande du Nord n'intéresse pas autant.

Décrit comme un thriller paranormal, voilà bien un exemple de plus dans l'écriture contemporaine et les voies de la publication, qui se démystifient...