Flaubert, Proust, Vian, à 20 ans, pour les 10 ans du Diable Vauvert

Clément Solym - 28.01.2010

Edition - Les maisons - Flaubert - Proust - Vian


J'ai dix ans... Le Diable à dix ans. À Vauvert, c'est l'angoisse la plus totale : on redoute un sabbat gigantesque où les femmes nues vont parcourir la ville en clamant des chants impies et s'accoupler avec des démons. Le maire aurait même demandé au ministère de l'Intérieur que des forces spéciales soient mandatées par le Vatican, armé d'eau bénite (excellente bière québécoise) et de manuels d'exorcisme.

En fait, l'éditeur Au diable vauvert rit sous cape : pour ses 10 ans, il lance une nouvelle collection dirigée par Louis-Paul Astraud : « à 20 ans ». De quoi s'agit-il ? Tout simplement de faire découvrir « un écrivain sous un angle inédit, celui de sa jeunesse et de l'époque qui l'a vu se former ».

Une manière de faire la lumière sur trois premiers auteurs : Flaubert, Vian et Proust, dans des livres qui paraîtront en février, mais d'autres sont prévus, comme Genet, Duras, Colette, Céline Hemingway ou encore Faulkner... L'ensemble de la collection sera présenté durant le salon de la biographie de Nîmes.


À 20 ans propose, « sous forme de récits vivants, mais avec une grande rigueur sur les faits » une lecture qui s'adressera à tout public, depuis l'amateur jusqu'à l'averti, en passant par l'étudiant en Lettres, dont le niveau cette année encore sera catastrophique comme il se doit.

Des portraits de 20 ans, pour retracer autre chose que les grands instants de la vie des auteurs que l'on connaît (un peu...). La jeunesse, ce levain de l'humanité sera donc à découvrir dans ces ouvrages vendus pour 12 € chacun. L'occasion de découvrir et comprendre qu'avant de devenir des références et des classiques, ces auteurs ont d'abord dû devenir originaux...