Helen Fielding annonce la parution d'un nouveau Bridget Jones

Antoine Oury - 04.08.2016

Edition - Les maisons - Helen Fielding Bridget Jones - Bridget Jones livre - Bridget Jones film


Nous avions quitté Bridget Jones avec le souvenir de cette sympathique jeune femme un peu mal dans sa peau, maladroite, mais assez irrésistible à certains moments. L'auteure des romans originaux, Helen Fielding, pouvait parfois souligner combien le personnage était devenu envahissant, lui interdisant l'écriture d'autres livres, l'invention d'autres univers... Devinez qui revient en octobre prochain ?

 

Renée Zellweger, dans le premier film Bridget Jones (2001)

 

 

Un nouveau film sortira le 5 octobre prochain en France : Bridget Jones Baby, dans lequel, comme son titre l'indique - no spoiler - Bridget devra s'occuper d'un bébé. Lequel a été jeté avec l'eau du bain par la presse britannique, qui a visiblement détesté le long-métrage. Il est vrai que le deuxième volet, L'âge de raison, avait déjà laissé de piètres souvenirs...

 

Peu importe : Helen Fielding, auteure de Bridget Jones Diary en 1996, a creusé le filon avec son attachant personnage. Elle a écrit L'âge de raison en 2000, puis Folle de lui en 2014, tous trois publiés chez Albin Michel. Avec la sortie du film, l'occasion était trop belle, et un nouveau roman mettant en scène Bridget sera publié au mois d'octobre prochain, annonce The Bookseller.

 

Bridget Jones’s Baby : The Diaries, publié par Jonathan Cape, évoquera les mois de grossesse de Bridget, « remplis de pommes de terre au fromage, de conseils de célibataires avinées et de mamans extatiques, du chaos des échographies et des cours de préparation à l'accouchement, des frasques, de la romance, des joies et des peines ».

 

Évidemment, la question centrale sera la même que pour le film : qui est le père ?

 

Fielding avait déclaré en 2014 qu'elle serait prête à adopter un pseudonyme pour pouvoir s'éloigner plus facilement de son héroïne gaffeuse : l'auteure a bien signé deux livres après Bridget JonesOlivia Joules ou l'Imagination hyperactive (2004, traduit par Françoise du Sorbier) et le recueil de nouvelles Ox-tales, en 2009, mais la thérapie ne semble pas avoir fonctionné...