J'aime lire : une nouvelle vie pour les romans jeunesse

Fred Ricou - 13.04.2017

Edition - Les maisons - J'aime lire Bayard éditions - romans jeunesse Bayard - maquette littéraire jeunesse


Voilà maintenant 40 ans que J’aime lire donne rendez-vous aux jeunes lecteurs, tous les mois. À travers des histoires à découvrir tout seul, comme un grand, blotti dans un coin, ces romans jeunesse connaissent une nouvelle ligne graphique. 

 


 

Pour les éditions Bayard, la recette est simple : « Des histoires qui font rire, rêver et frissonner, des histoires pour découvrir le plaisir de lire tout seul. En quelques mots, le succès de J’aime lire, c’est celui de ses auteurs et de ses illustrateurs. »

 

Ce printemps, les romans J’aime Lire ont changé de look. Pour accompagner la sortie de deux nouveautés le 26 avril aux éditions Bayard Jeunesse, et les 40 ans du magazine qui seront fêtés dans quelques mois, cette collection incontournable de littérature pour la jeunesse adopte une nouvelle identité visuelle.


« Quand j’ai illustré mon premier J’aime lire avec beaucoup d’émotion, je me suis dit « ça y est, moi aussi je suis un vrai dessinateur », se souvient l'illustrateur Guillaume Long.
 

Les deux titres à venir, en librairie le 3 mai, sont La bataille des slips, de A-I. Lacassagne et Fred Benaglia et Ma copine vampire, de Ségolène Valente et Emmanuel Ristord.

 

Quant à l’approche graphique revisitée, elle recherche un positionnement plus littéraire. J’aime lire devient un label, authentifié dès la couverture, avec quelques mentions simples en 4e : des thématiques identifiées, l’âge de lecture conseillé.

 

« Je crois qu’on est plutôt du même avis, J’aime lire et moi. Une bonne histoire a un début et une fin, de vrais personnages qui vous emmènent et une écriture qui n’oublie pas les compétences fragiles des petits lecteurs. Ça n’a l’air de rien, dit comme ça. Mais essayez donc d’écrire une histoire pour J’aime lire ! », assure l’auteure Marie-Aude Murail.